Provinces du Viêt Nam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Viêt Nam est divisé en 58 provinces (en vietnamien : tỉnh, en mandarin 省 shěng). Il existe également cinq municipalités (en vietnamien : thủ đô, en mandarin 首都 shǒudū) qui ont des organisations administrative et exécutive similaires à celles des provinces.

Gouvernement des provinces[modifier | modifier le code]

Les provinces vietnamiennes sont, théoriquement, gouvernées par un Conseil populaire élu par les citoyens[1]. Ce conseil est assisté d'un comité populaire qui en est l'exécutif. Cette organisation reprend en simplifié celle du gouvernement central.

Conseil populaire[modifier | modifier le code]

Le conseil populaire est le dépositaire de l’autorité publique au niveau local[c 1]. Les conseils populaires adoptent les résolutions sur les mesures permettant de garantir le respect et l’application de la Constitution et de la loi au niveau local ; sur les plans de développement socio-économique et les questions budgétaires ; sur la défense du pays et la sécurité au niveau local ; sur les mesures permettant de stabiliser et d’améliorer la vie de la population, d’accomplir les missions confiées par les autorités supérieures et d’exécuter pleinement les obligations à l’égard de l’ensemble du pays[c 2].

Le conseil populaire élit parmi ses membres un comité populaire. Il existe de nombreux autres comités avec des buts divers, chaque province a un comité économique et budgétaire, un comité social et culturel, et un comité juridique. Les provinces ayant de fortes minorités non Viet ont souvent un Comité pour les affaires ethniques. Les citoyens peuvent voter à l'âge de 18 ans, et sont éligibles à l'âge de 21 ans. On peut postuler seul ou en étant sélectionné par le Front de la Patrie du Viêt Nam.

Comité populaire[modifier | modifier le code]

Le siège du comité populaire de Hô-Chi-Minh-Ville.

Le Comité populaire[c 3], élu par le Conseil populaire, est l'exécutif du gouvernement provincial et l’institution chargée de l’administration publique au niveau local et de l’application de la Constitution, de la loi, des textes des autorités supérieures et des résolutions du conseil populaire. Il prépare et met en place les projets avec les fonctions d'un cabinet gouvernemental. Il a un président, un vice-président et entre neuf et onze membres.

Liste et données[modifier | modifier le code]

Hồ Chí Minh Ville, l'une des cinq municipalités, en est la plus peuplée avec plus de cinq millions d'habitants. La deuxième zone la plus peuplée est la province de Thanh Hóa, avec plus de 3,5 millions d'habitants. La moins peuplée est la province montagneuse et excentrée de Lai Châu dans le nord-ouest.

En superficie, la plus grande province est celle de Nghệ An. La plus petite est celle de Bắc Ninh, située dans le delta du fleuve Rouge.

Carte administrative du Viêt Nam (en 2006).
Nom Chef-lieu Population[2] Superficie (km2)
An Giang Long Xuyên 2 099 000 3 406
Khánh Hòa Nha Trang 1 066 300 5 197
Bắc Giang Bắc Giang 1 522 000 3 822
Kiên Giang Rạch Giá 1 542 800 6 269
Bắc Kạn Bắc Kạn 283 000 4 795
Kon Tum Kon Tum 330 700 9 615
Bạc Liêu Bạc Liêu 756 800 2 521
Lai Châu Lai Châu 227 600 7 365
Bắc Ninh Bắc Ninh 957 700 804
Lâm Đồng Đà Lạt 1 049 900 9 765
Bà Rịa-Vũng Tàu Vũng Tàu 839 000 1 975
Lạng Sơn Lạng Sơn 715 300 8 305
Bến Tre Bến Tre 1 308 200 2 287
Lào Cai Lào Cai 616 500 8 057
Bình Định Quy Nhơn 1 481 000 6 076
Long An Tân An 1 384 000 4 492
Bình Dương Thủ Dầu Một 768 100 2 696
Nam Định Nam Định 1 916 400 1 637
Bình Phước Đồng Xoài 708 100 6 856
Nghệ An Vinh 2 913 600 16 487
Bình Thuận Phan Thiết 1 079 700 7 828
Ninh Bình Ninh Bình 891 800 1 382
Cà Mau Cà Mau 1 158 000 5 192
Ninh Thuận Phan Rang-Tháp Chàm 531 700 3 360
Cần Thơ (municipalité) 1 112 000 1 390
Phú Thọ Việt Trì 1 288 400 3 519
Cao Bằng Cao Bằng 501 800 6 691
Phú Yên Tuy Hòa 811 400 5 045
Đắk Lắk Buôn Ma Thuột 1 667 000 13 062
Quảng Bình Đồng Hới 812 600 8 025
Đắk Nông Gia Nghĩa 363 000 6 514
Quảng Nam Tam Kỳ 1 402 700 10 408
Đà Nẵng (municipalité) 715 000 1 256
Quảng Ngãi Quảng Ngãi 1 206 400 5 135
Điện Biên Ðiện Biên Phủ 440 300 8 544
Quảng Ninh Hạ Long 1 029 900 5 899
Đồng Nai Biên Hòa 2 067 200 5 895
Quảng Trị Đông Hà 588 600 4 746
Đồng Tháp Cao Lãnh 1 592 600 3 238
Sóc Trăng Sóc Trăng 1 213 400 3 223
Gia Lai Pleiku 1 048 000 15 496
Sơn La Sơn La 922 200 14 055
Hà Giang Hà Giang 625 700 7 884
Tây Ninh Tây Ninh 989 800 4 028
Hải Dương Hải Dương 1 670 800 1 648
Thái Bình Thái Bình 1 814 700 1 542
Hải Phòng (municipalité) 1 711 100 1 503
Thái Nguyên Thái Nguyên 1 095 400 3 543
Hà Nam Phủ Lý 800 400 849
Thanh Hóa Thanh Hóa 3 509 600 1 106
Hanoï (municipalité) 2 154 900 921
Thừa Thiên-Huế Huế 1 078 900 5 009
Hà Tây Hà Đông 2 432 000 2 192
Tiền Giang Mỹ Tho 1 635 700 2 367
Hà Tĩnh Hà Tĩnh 1 284 900 6 056
Trà Vinh Trà Vinh 989 000 2 226
Hòa Bình Hòa Bình 774 100 4 663
Tuyên Quang Tuyên Quang 692 500 5 868
Hồ Chí Minh Ville (municipalité) 5 378 100 2 095
Vĩnh Long Vĩnh Long 1 023 400 1 475
Hậu Giang Vị Thanh 766 000 1 608
Vĩnh Phúc Vĩnh Yên 1 115 700 1 371
Hưng Yên Hưng Yên 109 000 928
Yên Bái Yên Bái 699 900 6 883

En 2003 ont eu lieu les changements suivants :

Références[modifier | modifier le code]

Références à la constitution[modifier | modifier le code]

  1. Article 118 à 122
  2. Article 120
  3. Articles 123 à 125
  4. adoptée le 15 Avril 1992 et amendée par la Résolution 51-2001 du 25 décembre 2001 de l’Assemblée nationale

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. Pr Nguyen Hoang Anh, « http://www.ramp.ase.ro/en/_data/files/articole/7_07.pdf », Faculté de droit d’Hanoï (consulté le 3 mars 2012)
  2. « recensement de la population »,‎ 2009 (consulté le 3 mars 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]