Phan Thiết

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phan Thiết
Vue de Phan Thiết (juillet 2010)
Vue de Phan Thiết (juillet 2010)
Administration
Pays Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
Statut administratif Chef-lieu de province (Thị Xã)
Province Bình Thuận
Démographie
Population 350 000 hab. (2011)
Densité 1 699 hab./km2
Géographie
Coordonnées 10° 56′ N 108° 06′ E / 10.933, 108.1 ()10° 56′ Nord 108° 06′ Est / 10.933, 108.1 ()  
Superficie 20 600 ha = 206 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Viêt Nam

Voir la carte administrative du Viêt Nam
City locator 14.svg
Phan Thiết

Géolocalisation sur la carte : Viêt Nam

Voir la carte topographique du Viêt Nam
City locator 14.svg
Phan Thiết
Liens
Site web binhthuan.gov.vn

Phan Thiết (écouter) est le chef-lieu de la province de Bình Thuận, au Viêt Nam. Située à 200 km de Hô-Chi-Minh-Ville (anciennement Saïgon), elle s'étend au sud de la baie de Cam Ranh sur la côte la plus au sud du centre du Viêt Nam, une côte d'immenses plages.

En 2005, elle comptait environ 350 000 habitants.

Le château d'eau de Phan Thiết est le symbole de la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Binh Thuan fut une partie du Royaume du Champâ. C'est pour elle qu'en 1306 le roi Tran Nhan Tong accepta le mariage de la princesse Huyen Chan au roi Jaya Sinhavarman III du Royaume du Champâ. En 1692, le seigneur Nguyễn Phúc Chu conquit la zone et la nomma Binh Thuan Dinh.

Durant la décolonisation contre la France, c'est de là que partirent les résistants Phan Châu Trinh et Tran Quy Cap.

Selon une légende locale, c'est aussi dans la région de Phan Thiêt que Han Mac Tu, le poète défiguré, passa son temps tristement alors qu'il attendait Mong Cam, la femme de ses rêves.

Monuments et lieux[modifier | modifier le code]

  • A 45 km de Phan tiet, sur la colline de Ta Ku, on accède en téléphérique (dix minutes) ou à pied (deux heures) à l'immense Bouddha couché de Taku, 45 mètres de long, à la poitrine ornée d'un svatika, symbolisant la réalisation des dix mille mérites qui promettent le nirvana.

Culte[modifier | modifier le code]

  • Cathédrale du Sacré-Cœur (catholique)
  • Église Notre-Dame-du-Rosaire de Vinh Thủy (catholique)

Économie[modifier | modifier le code]

  • Pêche pour la fabrication d'un réputé nuoc-mâm.
  • Culture des Pitaya (fruit du dragon), localement appelé thanh long, des fruits aux écailles rosées et à la chair blanche piquée de grains noirs.

Liens externes[modifier | modifier le code]