Province de Nam Định

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nam Dinh.
Province de Nam Định
« Paix »
Image illustrative de l'article Province de Nam Định
Administration
Pays Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
Capitale Nam Định
Région Delta du Fleuve Rouge
Conseil populaire Phạm Hồng Hà
Comité populaire Nguyễn Văn Tuấn
ISO 3166-2 VN-67
Code d'appel 350
Démographie
Population 1 836 900 hab. (2012[1])
Densité 1 112 hab./km2
Ethnies Kinh, Tay, Muong, Hoa
Géographie
Superficie 165 260 ha = 1 652,6 km2
Liens
Site web Site officiel

La province de Nam Dinh est située dans les plaines et les terres de la région du delta du Fleuve Rouge du Viêt Nam.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sa capitale se trouve à Nam Dinh, à 90 km au sud-est de Hanoï. Elle est entourée par les provinces de Thai Binh, de Ha Nam et de Ninh Binh ainsi que de la mer de l'Est. Elle s'étend sur 1 652,6 km2. Sa population s'élevait en 2012 à 1 836 900 habitants[1]. Les groupes ethniques qui vivent dans la province sont les suivants  : Kinh, Tay, Muong, Hoa, etc.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

La province est divisée en plusieurs districts :

Histoire[modifier | modifier le code]

La province de Nam Dinh possède de grandes traditions culturelles. C'est la terre natale des rois de la dynastie des Trân (XIIIe-XIVe siècles) et du célèbre poète Tu Xuong. Les fêtes de Pho Minh, Co Le, Phu Day sont réputées.


Les ruines des palais des Trân à Tuc Mac[modifier | modifier le code]

Le village de Tuc Mac se trouve dans la commune de Loc Vuong, à 3 km du centre-ville, dans la province de Nam Dinh.

C’est le pays natal des rois Trân et du généralissime Trần Hưng Đạo, grand héros national.

Les vestiges des résidences royales couvrent une douzaine d’hectares comprenant les temples Thien Truong et Co Trach dédiés aux rois Trân et à Trân Hung Dao, et la pagode-tour de Pho Minh.

On raconte[évasif] qu’en 1239, le roi avait fait construire un palais dans son village natal (Tuc Mac). En 1262, en visite dans le secteur, le roi fit ordonner un grand banquet et donna au village le nom de Thien Truong.

Il fit également édifier un autre palais appelé Trân Quang pour que les anciens rois Trân Quang et Thai Thuong Hoang puissent y passer leurs vieux jours, les rois pères ayant transmis le trône à leur fils. À l’ouest du palais Trân Quang, c’est la pagode de Pho Minh. Le souverain fit aussi construire un palais servant de résidence aux rois régnants lorsqu’ils rendaient visite à leur père.

Aujourd’hui, plus de sept cents ans ont passé, et rien ne subsiste de ces résidences royales. Il ne reste que le temple de Thien Truong, dédié aux quatorze rois Trân, le temple de Co Trach, dédié à Trân Hung Dao, ainsi que la pagode de Pho Minh avec sa célèbre tour.

Climat[modifier | modifier le code]

Nam Dinh se trouve dans une zone de climat tropical soumise à la mousson. La température annuelle moyenne est de 23 °C. Il y a deux saisons: l’hiver et l’été.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province de Nam Dinh est une région côtière avec un grand nombre de lacs et d'étangs. Le riz, le maïs, l'arachide, la canne à sucre, la "banane royale" chuoi ngu - une spécialité très appréciée, sont les principaux produits locaux. La pêche, l'aquaculture et l'élevage des crevettes pour l'exportation sont développés. Il existe plusieurs villages d'artisanat traditionnel spécialisés dans le fer forgé, la fonte du cuivre, la gravure sur bois, le textile, le laquage. L'usine textile de Nam Dinh est la plus grande de son genre dans le Nord.

Transport[modifier | modifier le code]

Le réseau de transport est très favorable. Il y a de ligne ferroviaire nord-sud du Viêt Nam et de route nationale 21 reliant la route nationale 1A et le centre de la ville. En plus, la route nationale 10 relie entre le chef-lieu de Ninh Binh et la province de Thai Binh, Hai Phong, Quang Ninh

Tourisme[modifier | modifier le code]

Patrimoine architectural[modifier | modifier le code]

Les principaux sites de la région comprennent les temples Trân, Phu Day, les pagodes Keo, Hanh Thien, Pho Minh et Co Le, la basilique de l'Immaculée-Conception de Phu Nhai, etc.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Area, population and population density in 2012 by province, General Statistics Office Of Vietnam (lire en ligne)