Pohnpei (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pohnpei.
pohnpei
pohnpei
Parlée aux Micronésie
Région Pohnpei
Nombre de locuteurs environ 35 000
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle de Pohnpei (État)
Codes de langue
ISO 639-2 pon
ISO 639-3 pon
IETF pon

Le pohnpei (en anglais ponhpeian, anciennement ponapéen) est une langue océanienne du sous-groupe micronésien, appartenant à la grande famille des langues austronésiennes, parlée sur l'île du même nom, capitale de l'État de Pohnpei, dans les États fédérés de Micronésie.

C'est une des huit langues principales des FSM. Elle est classée dans la même sous-famille que le Pingelap, le Mwoakill (Mokil) et le Ngatik, dans un groupe appelé en anglais Ponapeic.

Il s'écrit avec 20 lettres de l'alphabet latin (dont quatre sont des digrammes), lettres qui représentent 21 phonèmes : A, E, I, O, OA, U, K, L, M, MW, N, NG, P, PW, R, S, D, T et W.

Le H est utilisé pour allonger les voyelles : ah = [aa], nih = [nii].

Le E se prononce soit [e] soit [ɛ]. T se prononce [ʧ] et D [t].

Les diphtongues sont courantes : ai, oi, ou, ei, eu et au.

Il y a deux dialectes principaux :

  • le kitti, parlé dans la commune de Kitti (sud-ouest de Pohnpei) ;
  • le dialecte du nord, parlé partout ailleurs.

La différence entre ces deux dialectes se situe essentiellement dans la phonologie (dans le dialecte du nord, on emploie deux voyelles différentes pour le /e/ écrit tandis qu'à Kitti on n'en utilise qu'une seule — qui plus est, de nombreux mots écrits /e/ sont prononcés /oa/ en kitti).

La langue ngatik qui est un créole (à base d'anglais et de Sapuahfik, nouveau nom de Ngatik), est souvent considérée comme un troisième dialecte du pohnpei (avec lequel elle partage 90 % du vocabulaire). Elle serait apparue lors du massacre de tous les hommes à Ngatik par un commerçant britannique (1837) et le repeuplement de l'île par des habitants de Pohnpei.

En dehors de la sous-famille ponapeic, la langue la plus proche du ponhpei est la langue de Chuuk (36 % du vocabulaire est commun).

Les habitants de Pohnpei utilisent, en certaines occasions, une langue honorifique dont le degré de sophistication est reconnu comme le plus complexe des langues austronésiennes. Le parler honorifique qui ne s'adresse qu'aux grands chefs et aux personnalités, utilise un vocabulaire différent et des règles de grammaire spécifiques.

Articles connexes[modifier | modifier le code]