Mortlock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mortlock[1] est une des langues micronésiennes parlée à Satawan. Il est parlé par 5 900 locuteurs (recensement de 1989), ainsi répartis :

  • Upper Mortlock : 1 692 ;
  • Mid Mortlock : 1 757 ;
  • Lower Mortlock : 2 455 ;
  • un millier environ ailleurs.

Il est parfois appelé nomoi. Il est intercompréhensible à 75 % avec le puluwat et partage 80 à 85 % de son lexique avec le chuuk, 83 % avec le puluwat et 82 % avec le satawal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. en anglais Mortlockese

Voir aussi[modifier | modifier le code]