Piotr Sobociński

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sobociński.

Piotr Sobociński

Naissance 3 février 1958
Łódź
Nationalité Drapeau de Pologne Polonais
Décès 26 mars 2001 (à 43 ans)
Vancouver
Profession Directeur de la photographie
Films notables Trois couleurs : Rouge
Cœurs perdus en Atlantide
Angel Eyes

Piotr Sobociński (né le 3 février 1958 à Łódź et mort le 26 mars 2001 à Vancouver) est un directeur de la photographie polonais.

Il est le fils du chef opérateur, Witold Sobociński.

Directeur de la photographie de Trois couleurs : Rouge, il obtient pour ce film une nomination à l'Oscar de la meilleure photographie en 1995

Biographie[modifier | modifier le code]

Étoile de Piotr Sobociński sur le Walk of Fame de Łódź

Élève, comme son père, de l'école nationale de cinéma de Łódź, Piotr Sobociński débute en 1983 avec Die Kinder von Himmlerstadt un court métrage allemand, suivi deux ans plus tard du documentaire Zu Hause - Was ist das eigentlich? et de sa 1re participation au tournage d'un long métrage, Miłość z listy przebojów de Marek Nowicki. De 1987 à 1990, le réalisateur Filip Bajon l'engage pour Magnat, Pension Sonnenschein, Biala wizytówka et Bal na dworcu w Koluszkach.

Il signe la photographie des épisodes 3 et 9 du Décalogue de Krzysztof Kieślowski et la célébrité arrive en 1994 avec Trois couleurs : Rouge, 3e opus de la trilogie de ce même réalisateur. Outre les nominations à l'Oscar de la meilleure photographie et à la grenouille d'or du festival Camerimage, le film obtient à ce dernier festival la grenouille de bronze.

Dès lors, sa carrière se poursuit essentiellement avec des films américains, La Rançon (Ransom), de Ron Howard, avec Mel Gibson et Rene Russo comme têtes d'affiche, L'Heure magique (Twilight), de Robert Benton, Cœurs perdus en Atlantide (Hearts in Atlantis), de Scott Hicks, Angel Eyes et Mauvais piège (Trapped), de Luis Mandoki. Pendant le tournage de ce dernier film, il décède dans son sommeil à Vancouver le 26 mars 2001[1].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Cinematographer Piotr Sobocinski, 43, Dies In Sleep », sur www.allbusiness.com, AllBusiness.com,‎ mars 2001 (consulté le 12 février 2012)
  2. (en) « Cracow Film Festival - Awards for 1986 », sur www.imdb.com, Internet Movie Database,‎ 1986 (consulté le 12 février 2012)
  3. a et b (en) « Camerimage - Awards for 1994 », sur www.imdb.com, Internet Movie Database,‎ 1994 (consulté le 12 février 2012)
  4. (en) « Oscar - Awards for 1995 », sur www.imdb.com, Internet Movie Database,‎ mars 1995 (consulté le 12 février 2012)
  5. (en) « Camerimage - Awards for 1995 », sur www.imdb.com, Internet Movie Database,‎ 1995 (consulté le 12 février 2012)
  6. (en) « Camerimage - Awards for 1997 », sur www.imdb.com, Internet Movie Database,‎ décembre 1997 (consulté le 12 février 2012)
  7. a et b (en) « Camerimage - Awards for 2001 », sur www.imdb.com, Internet Movie Database,‎ décembre 2001 (consulté le 12 février 2012)
  8. (en) « Satellite Awards - Awards for 2002 », sur www.imdb.com, Internet Movie Database,‎ 2002 (consulté le 12 février 2012)