Pietro Nardini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pietro Nardini

Description de cette image, également commentée ci-après

Pietro Nardini

Naissance
Livourne Drapeau de l'Italie Italie
Décès (à 71 ans)
Florence Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale violoniste, compositeur
Style Classique
Activités annexes chef d'orchestre
Maîtres Giuseppe Tartini

Pietro Nardini, né à Livourne le et mort à Florence le , est un violoniste et compositeur italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été l'élève de Giuseppe Tartini, il s'installe en Allemagne où il entre à la chapelle de la cour de Stuttgart et où il devient chef d'orchestre en 1762. Il abandonne toutefois ses fonctions dans le Wurtemberg en 1765 pour devenir maître de chapelle du grand-duc de Toscane à Florence à partir de 1770. Parmi ses disciples, on note Bartolomeo Campagnoli et Gaetano Brunetti.

Ami de Leopold Mozart, il est témoin de l'arrivée de Wolfgang lors de son premier séjour en Italie et de ses tentatives d'y trouver une position durable en 1770-1771. Il fait également la connaissance du compositeur bohémien Václav Pichl, maître de chapelle auprès de l'archiduc Ferdinand d'Este, gouverneur autrichien de la Lombardie.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les œuvres de Nardini appartiennent au style « classique » ; on compte entre autres six quatuors à cordes, six concertos et plusieurs sonates pour violon.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :