Bartolomeo Campagnoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Campagnoli.
Bartolomeo Campagnoli

Bartolomeo Campagnoli (né le 10 septembre 1751 à Cento di Ferrara, dans la province de Ferrare en Émilie-Romagne et mort le 6 novembre 1827 (à 76 ans) à Neustrelitz) était un violoniste et compositeur italien de la seconde moitié du XVIIIe et du début du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Virtuose du violon, élève de Pietro Nardini, Bartolomeo Campagnoli fit des tournées dans de nombreuses villes en Europe, notamment en Italie, il eut des engagements en Bavière et à Dresde. Il fut l'un des distingués représentants de l'école italienne de violon, si réputée au cours du XVIIIe siècle. Il fut longtemps Konzertmeister de l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, avec une interruption de quelques années vers 1801, où il a vécu à Paris, ici il fit la connaissance de Luigi Cherubini et de Rodolphe Kreutzer.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit un certain nombre de compositions, principalement pour son instrument. On citera par exemple :

  • Ses célèbres Divertissements pour violon seul (de nos jours toujours à l'honneur dans les conservatoires de musique, ils offrent l'originalité de proposer des morceaux spécialement composés pour chacune des sept premières positions du violon, sont agréables musicalement et réunissent un vaste éventail de difficultés diverses, techniquement très enrichissantes).
  • Concerto pour violon et orchestre
  • Une Nouvelle Méthode pour le Violon op.21 (1827).
  • De nombreux duos pour flûte et violon, pour deux violons et pour violon et alto.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]