Pierre Vernier (mathématicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Vernier et Vernier.

Pierre Vernier, né le 19 août 1580 à Ornans (Doubs) où il est mort le 14 septembre 1637, est un mathématicien franc-comtois, inventeur de l’instrument de mesure qui porte son nom : le vernier. Il ne doit pas être considéré comme français, la Franche-Comté n'ayant été rattachée définitivement à la France qu'après le traité de Nimègue en 1678, 41 ans après la mort de Pierre Vernier.

Il occupa divers postes dans l’administration. Il invente en 1631 un instrument qui permet de faire des mesures d'angles précises à la minute[1] et qu’il décrit dans son ouvrage La Construction, l’usage et les propriétés du quadrant nouveau de mathématique publié la même année.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thierry Thomasset, Le vernier, sur le site de l'Université de technologie de Compiègne [PDF]