Pasqual Maragall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maragall.
Pasqual Maragall
Pasqual Maragall, maire de Barcelone de 1982 à 1997 et président de la Generalitat de 2003 à 2006
Pasqual Maragall, maire de Barcelone de 1982 à 1997 et président de la Generalitat de 2003 à 2006
Fonctions
127e président de la Généralité de Catalogne
20 décembre 200328 novembre 2006
Prédécesseur Jordi Pujol
Successeur José Montilla Aguilera
114e maire de Barcelone
2 décembre 198226 septembre 1997
Prédécesseur Narcís Serra i Serra
Successeur Joan Clos
Biographie
Date de naissance 13 janvier 1941 (73 ans)
Lieu de naissance Barcelone, Catalogne
Drapeau de l'Espagne Espagne
Nationalité Espagnole
Parti politique Parti socialiste catalan
(jusqu'en octobre 2007)
Diplômé de Université de Barcelone
Université autonome de Barcelone
Profession Docteur en Sciences économiques

Signature

Pasqual Maragall Pasqual Maragall
Présidents de la Généralité de Catalogne
Maires de Barcelone

Pasqual Maragall i Mira, né le 13 janvier 1941 à Barcelone, est un homme politique catalan, 127e président de la Generalitat de Catalogne. Son enfance et son adolescence sont marquées par l'influence de son grand-père, le poète catalan Joan Maragall, et par son activité militante dans les mouvements anti-franquistes de gauche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Économiste de formation, à l'université de Barcelone, puis de profession, il est élu maire de Barcelone en 1982 sous l'étiquette du Partit dels Socialistes de Catalunya (Parti socialiste catalan, allié catalan du PSOE). Il garde ce poste jusqu'en 1997, époque où il cède la place volontairement à Joan Clos. L'évènement le plus important sous son mandat a été l'organisation des Jeux olympiques de 1992.

Il est élu président de la Generalitat (le gouvernement catalan) en décembre 2003, jusqu'à novembre 2006, à la suite d'un accord entre son propre parti le PSC, l'ERC (Esquerra Republicana de Catalunya, gauche républicaine de Catalogne) et les écologistes de ICV (Iniciativa per Catalunya-Els Verds). Il est le premier président socialiste depuis la restauration de la Generalitat en 1977. Il succède à Jordi Pujol, chef de la coalition CiU (Convergència i Unió, nationalistes catalans, centristes) à la tête de la Catalogne depuis 1980.

Il annonce le 20 octobre 2007 être atteint de la maladie d'Alzheimer depuis plusieurs mois, en affirmant avec humour que sa notoriété faisait de lui un malade privilégié puisque grâce au fait que les gens l'appellent par son nom il n'aura pas de mal à se rappeler qui il est. Il affirma également "Nous avons fait les Jeux olympiques [de Barcelone 1992], nous avons approuvé le Statut [catalan] et maintenant nous allons vers Alzheimer"[1].

Il est le frère de l'homme politique Ernest Maragall.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]