of Montreal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

of Montreal

Description de cette image, également commentée ci-après

of Montreal en concert à Athens (Géorgie), le 24 mars 2005

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Baroque pop, indie pop, indie rock, neo-psychedelia, pop psychedelique, funk
Années actives Depuis 1996
Labels Polyvinyl, Kindercore, Bar/None
Site officiel www.ofmontreal.net
Composition du groupe
Membres Kevin Barnes
Bryan Poole
Dottie Alexander
Davey Pierce
Clayton Rychlik
K Ishibashi
Nicholas Dobbratz
Thayer Sarrano
Anciens membres Andy Gonzalez
Derek Almstead
Jason NeSmith
Matt Dawson
Nina Barnes
Ahmed Gallab
James Huggins

of Montreal est un groupe indie pop formé à la fin des années 1990 à Athens, Géorgie (États-Unis). Il fait partie du collectif musical Elephant 6.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe a été créé par Kevin Barnes, son nom fait référence à une liaison infructueuse qu'il a entretenue avec une femme originaire de Montréal (Québec). Au départ seul membre du groupe, Barnes s'entoure ensuite de Derek Almstead et Bryan Poole. Le trio enregistre un premier album en 1997, Cherry Peel, auquel succède The Bedside Drama: A Petite Tragedy l'année suivante, sur le label Kindercore Records.

Cette même année, Pool quitte la formation pour se concentrer sur son autre groupe. Dès lors, de nouveaux musiciens rejoignent Of Montreal : Jamey Huggins, Dottie Alexander et Andy Gonzales. En 1999 sort un troisième album : The Gay Parade, suivi de Coquelicot Asleep in the Poppies: A Variety of Whimsical Verse en 2001 et d’Aldhils Arboretum en 2002.

2004 voit la sortie de Satanic Panic in the Attic, presque entièrement écrit et composé par Barnes, cette fois sur le label Polyvinyl Records. Almstead et Gonzales quittent le groupe, mais Pool le réintègre durant la tournée. Le style musical de l'album est plus tourné vers les sons électroniques et les synthétiseurs, ce qui marque un changement par rapport aux années précédentes.

Ce changement se poursuit en 2005 avec The Sunlandic Twins, une fois encore en majeure partie fruit du travail de Barnes. Cet album, aux sons électroniques encore plus prononcés, est un succès notamment grâce au singles « So Begins Our Alabee » et « Wraith Pinned to the Mist (and Other Games) ».

Début 2007, le groupe sort Hissing Fauna, Are You The Destroyer?, album beaucoup plus autobiographique dont les paroles font référence aux thèmes du suicide, de la dépression et de l'isolement, présents dans la vie personnelle de Barnes. Le 13 février, durant un concert à Las Vegas, il crée l'évènement en interprétant une demie-douzaine de chansons entièrement nu[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Horse & Elephant Eatery (No Elephants Allowed): The Singles and Songles Album - Bar/None Records - 2000
  • The Early Four Track Recordings - Kindercore Records - 2001
  • An Introduction to of Montreal - Earworm Records - 2001
  • If He Is Protecting Our Nation, Then Who Will Protect Big Oil, Our Children? - Track & Field Organisation - 2003
  • The Gladiator Nightstick Collection - Devil in the Woods - 2004
  • The Satanic Twins - Polyvinyl Records - 2006
  • Daughter of Clouds - Polyvinyl Records - 2012

Singles[modifier | modifier le code]

  • « Nicki Lighthouse » - 1998
  • « Happy Happy Birthday To Me Singles Club: November » - 1999
  • « Archibald of the Balding Sparrows » - Kindercore - 2000
  • « Kindercore Singles Club: September » Kindercore - 2001
  • « Split With the Late B.P. Helium » - 2001
  • « Jennifer Louise » - 2003
  • « I was a Landscape in Your Dream » - 2004
  • « Microuniversity » - 2006
  • « Voltaic Crusher » / « Undrum to Muted Da » - 2006
  • « She's a Rejector » - 2006
  • « Gronlandic Edit » - 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kevin Barnes Naked