Node 4 (ISS)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Node STA dans le Space Station Processing Facility en 2010

Le Nœud 4 (en anglais : Node 4), également connu sous l'appellation Docking Hub System (DHS), est un nouveau module la Station spatiale internationale dont la réalisation a été évoquée pour la première fois en 2010. La NASA envisage un calendrier de conception et de développement s'étalant 40 mois, qui aboutirait à un lancement fin 2013[1].

Le Node 4 serait construit en réutilisant le module utilisé pour tester la conception du premier nœud Unity, le Node Structural Test Article (STA) . À l'époque, des défauts de conception avaient été découverts et ce module, le STA (ex-Node 1), avait été entreposé au Centre spatial Kennedy[2]. Ce module, s'il était lancé, serait amarré au port avant du module Harmony. Comme le Node 4 ne pourra pas être achevé avant la mise à la retraite de la navette spatiale américaine programmée en 2011, il devra être lancé par un lanceur classique : soit une Atlas V soit une fusée Delta IV[1].

L'ajout de ce module ferait partie du projet d'agrandissement de la station spatiale internationale, inscrit au budget 2011 du président américain Barack Obama[3].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]