Nilüfer (Bursa)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nilüfer
Nilüfer, de la route vers le massif d'Uludağ
Nilüfer, de la route vers le massif d'Uludağ
Administration
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Région de Marmara
Province Bursa
Indicatif téléphonique international +(90)
Plaque minéralogique 16
Démographie
Population 52 049 hab. (2007)
Géographie
Coordonnées 40° 17′ 00″ N 28° 57′ 00″ E / 40.2833333, 28.9540° 17′ 00″ Nord 28° 57′ 00″ Est / 40.2833333, 28.95  
Altitude 77 m
Localisation
Districts de la province de Bursa
Districts de la province de Bursa

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte administrative de Turquie
City locator 14.svg
Nilüfer

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte topographique de Turquie
City locator 14.svg
Nilüfer
Sources
« Index Mundi/Turquie »

Nilüfer est un district (ilçe, en turc) de la province de Bursa en Turquie. Créé en 1987, il est un des trois districts métropolitains de la province avec Osmangazi[1] et Yıldırım[2] . C'est une des principales zones résidentielles de l'agglomération de Bursa et une importante réserve foncière de nouvelles constructions de logements.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le district porte le nom de la rivière Nilüfer qui traverse son territoire. Le nom de la rivière proviendrait, selon la légende de la valide Sultane Nilüfer Hatun, épouse de Orhan, lui-même fils de Osman Ier, le fondateur de l'Empire ottoman. Selon la légende, la sultane aurait ordonné la construction d'un pont pour traverser la rivière à Bursa. C'est alors que la rivière et le pont aurait pris leur nom.

Histoire[modifier | modifier le code]

Nilüfer abrite le premier établissement connu dans la région pendant l'époque archaïque puis durant la période impériale, byzantine puis ottomane. Les découvertes archéologiques et historiques sont nombreuses : à Nilüfer se trouve le tumulus de Tepecik. Les villages de Gölyazı et Tahtalı sont à Alaadinbey et le tumulus Aktopraklık est à Akçalar. On trouve également de nombreux vestiges dont des églises, mosquées, bains, fontaines, monastères et châteaux. Les édifices sont éparpillés dans tout le district : mosquées, ponts et bains d'époque ottomane et des églises de diverses époques. On trouve par exemple l'église H. Ioannes Theologos dans le village de Çatalağıl, l'église Sainte-Hélène dans le quartier de Özlüce, les mosquées Demirci et Yaylacık ainsi que le pont Mihraplı. Dans le district de Gölyazi et le village de Misi ont été retrouvées les plus anciennes traces de peuplement du district qui remontent au VIe siècle av. J.-C.

Démographie[modifier | modifier le code]

Compte tenu du développement résidentiel, le taux de croissance de la population est élevée dans le district de Nilüfer : de plus de 10 % par an durant la période 1990-2000 et 5,6 % durant la période 2000-2007.

Année Population
urbaine
Population
rurale
Total
2007 199 270 52 074 251 344
2000 136 311 42 371 178 682
1997 99 323 36 107 135 430
1990 36 897 28 902 65 799

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est caractéristique de la région de Marmara : juillet est le mois le plus chaud et février le plus froid. La pluviométrie est la plus élevée en hiver et au printemps. La moyenne annuelle des précipitations est de l'ordre de 500 à 700 millimètres. Le taux d'humidité est d'environ 58 %.

Économie[modifier | modifier le code]

Industrie[modifier | modifier le code]

Nilüfer arrive en tête des districts de la province de Bursa en termes de produit intérieur brut en raison de la présence de zones industrielles sur son territoire, importants bassins d'emplois : Bursa, de Nilüfer et Beşevler. On y produit de nombreux produits : textiles, automobile, machines-outil, pièces de rechange, etc. Il existe d'autres zones industrielles ou commerciales à Çalı, Kayapa, Hasanağa, Akçalar and Görükle. Nilüfer fournit 80 % des emplois de Bursa et contribue pour une part importante à la fiscalité du pays.

Culture[modifier | modifier le code]

Les activités culturelles relèvent de la municipalité qui proposent de nombreux ateliers d'art (dessin, sculpture, théâtre, photographie), des évènements culturels (pièces de théâtre, concerts, expositions, conférences) qui se tiennent dans les deux centres culturels municipaux de Konak Kültürevi et Uğur Mumcu Sahnesi. Durant l'été, plusieurs concerts en plein-air réunissant divers musiciens ont lieu dans le cadre de deux festivals d'été organisés par l'Université Uludağ et la municipalité de Nilüfer. D'autres festivals traditionnels sont organisés par les habitants.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Osmangazi du nom d’Osman Ier appelé Sultan Osman Gazi, éponyme de la dynastie ottomane, mort à Bursa en 1326.
  2. Yıldırım, « la foudre » surnom du sultan Bayezid Ier, mort en 1402, prisonnier de Tamerlan.
  3. Stéphane Getten, « Châlette a signé un traité avec cette ville de Turquie », La Rep,‎ 28 septembre 2013 (lire en ligne)