Nicholas Edward Brown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brown.
Nicholas Edward Brown avant 1923

Nicholas Edward Brown est un botaniste britannique, né à Redhill le 11 juillet 1849 et mort le 25 novembre 1934.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Après ses études à la Reigate Grammar School, N.E. Brown travaille tout d'abord comme Curator (conservateur) du Mr. Wilson Saunder's Museum of Natural History à Reigate. Il intègre ensuite l'équipe de l'Herbarium des Jardins botaniques royaux de Kew en 1873, d'abord comme assistant puis comme chef-assistant-conservateur en 1909. Il effectuera le reste de sa carrière à Kew jusqu'à sa retraite en 1914. Après la fin officielle de son activité, il gardera des contacts étroits avec cette institution et continuera son activité de taxonomiste jusqu'à sa mort en 1934.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nicholas Edward Brown vers la fin de sa vie
  • 1921 : Captain Scott Memorial Medal, décernée par la South African Botanical Society.
  • 1932 : Honorary Degree of Doctor of Science, décerné par l'université de Witwatersrand (Johannesburg).

Domaine d'activité et publications[modifier | modifier le code]

N.E. Brown est l’auteur d’importants travaux de taxinomie végétale notamment sur les plantes succulentes. Il fait paraître en 1901 sa Flora of Tropical Africa. Il s'est essentiellement intéressé à la flore d'Afrique du Sud et, vers la fin de sa vie, tout particulièrement aux Mesembryanthemaceae, dont il publiera un nombre important de nouveaux taxons génériques et spécifiques.

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • The Cactus Journal 3(3):51 (1935)
  • H. Herre (1971) ; The Genera of the Mesembryanthemaceae, Tafelberg-Uitgewers Beperk, Cape Town (ISBN 978-0-624-00002-0)
N.E.Br. est l’abréviation botanique officielle de Nicholas Edward Brown.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI