Aizoaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mesembryanthemaceae)
Aller à : navigation, rechercher

La famille des Aizoaceae (Aizoacées), autrefois Ficoidaceae, est une vaste famille de plantes dicotylédones principalement représentée dans les régions à climat sec d'Afrique australe. Selon Watson & Dallwitz elle comprend plus de mille espèces réparties en plus de 100 genres.

Protologue : Aizoaceae Martinov, Tekhno-Bot. Slovar: 15 (1820) (pro « Aizoonides ») [nom. cons.]

Généralités[modifier | modifier le code]

La plupart des membres de cette famille sont des plantes xérophytes à succulence plus ou moins marquée. Ce groupe des Aizoaceae succulentes constituait autrefois une famille propre, les Mesembryanthemaceae Burnett, famille aujourd'hui négligée dans les nomenclatures modernes et démembrée en deux sous-familles (Mesembryanthemoideae et Ruschioideae) des Aizoaceae. Mentionnons également la petite famille des Tetragoniaceae (famille de la tétragone, une plante potagère consommée comme l'épinard), qui est aujourd'hui considérée comme une sous-famille (Tetragonioideae) des Aizoaceae.

Si la prise en compte des Mesembryanthemaceae en tant que famille est aujourd'hui obsolète d'un point de vue de la stricte botanique nomenclaturale, elle ne l'est pas d'un point de vue horticole. En effet, ce groupe (familièrement dénommé les « mésembs ») est très apprécié des amateurs de plantes succulentes, certains passionnés leur portant même un intérêt monothématique pour ne pas dire monomaniaque... Les Mesembryanthemoideae étant essentiellement des plantes herbacées annuelles, c'est surtout la sous-famille des Ruschioideae qui constitue à la fois le groupe le plus important, le plus diversifié, le plus spécialisé et le plus apprécié des nombreux amateurs de « mésembs ».

La succulence chez les Aizoaceae, quand elle est présente, est essentiellement une succulence foliaire, accessoirement associée à une succulence racinaire et du collet mais les tiges elles-mêmes ne sont quasiment jamais succulentes. Lorsque ces dernières paraissent plus ou moins succulentes, cela est généralement la conséquence de l'allongement et de la fusion des gaines foliaires épaissies avec l'axe qu'elles engainent.

L'aspect de l'appareil végétatif des Aizoaceae est très variable, allant de plantes herbacées annuelles en rosettes plus ou mois rameuses (comme Dorotheanthus bellidiformis, très utilisée en décoration des jardins en Europe) et de sous-arbrisseaux rampants aux tiges grêles et aux feuilles à peine succulentes (Lampranthus etc.) jusqu'à des plantes réduites à un corpuscule ovoïde formé par la fusion plus ou moins complète de deux feuilles opposées épaissies portées par un axe aux entrenœuds virtuels (les célèbres « plantes cailloux » : Conophytum, Lithops, Pleiospilos, etc.) et tous les états intermédiaires.

Végétativement diverses, les Aizoaceae tirent leur unité de leur structure florale et surtout de la structure de leur fruit. C'est ce fruit qui fait reconnaitre aisément une plante comme se rattachant à cette famille. Dans le groupe des Mesembryanthemaceae, l'aspect des fleurs rappelle grossièrement l'aspect de celles des Asteraceae à fleurs ligulées ; elles sont totalement démunies de pétales, leurs faux-pétales, généralement très nombreux et souvent brillamment colorés, sont en fait des staminodes pétaloïdes ; leur androcée fertile est constitué d'un nombre élevé et non-déterminé d'étamines, un cycle de staminodes non pétaloïdes est fréquent entre les pétaloïdes et l'androcée fertile. Le fruit est très caractéristique, il est très complexe, l'un des plus complexes du règne végétal, et sa structure constitue la base de la nomenclature générique de la famille, avec pour conséquence que tenter d'identifier une Aizoacée sans examiner son fruit relève bien souvent de la loterie...

[à compléter par un article détaillé sur la structure des fruits des Aizoaceae...]

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (30 avr. 2010)[1] :


Selon DELTA Angio (30 avr. 2010)[2] :


Selon ITIS (30 avr. 2010)[3] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :