Myrrha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Myrrha (homonymie).
La naissance d'Adonis, gravure pour le livre X des Métamorphoses d'Ovide

Dans la mythologie grecque, Myrrha (en grec ancien Μύρρα / Múrra) est la fille de Cinyras (roi de Chypre). Sa légende est contée notamment dans les Métamorphoses d'Ovide.

Cinyras veut marier sa fille, alors que celle-ci est secrètement éprise de lui. Elle tente de mettre fin à ses jours, accablée de honte pour cet amour interdit. Avec l'aide de sa nourrice, elle réussit pourtant à rejoindre le lit paternel. Cinyras découvre un jour avec effroi que le visage de sa maîtresse est celui de sa propre fille et veut la tuer. Myrrha, enceinte de son père, est abandonnée à elle-même dans les bois où elle erre pendant neuf lunes, implorant les dieux de la bannir du monde des vivants et de celui des morts. Les dieux entendent sa prière et la transforment en arbre. La myrrhe serait ses larmes ayant coulé lors de sa transformation. Myrrha accouche d'Adonis par une fente de son écorce.

Évocations artistiques[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :