Muhammad Rafiq Tarar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Muhammad Rafiq Tarar
محمد رفیق تارڑ
Muhammad Rafiq Tarar, à gauche, en 2000.
Muhammad Rafiq Tarar, à gauche, en 2000.
Fonctions
9e Président du Pakistan
1er janvier 199820 juin 2001
(3 ans, 5 mois et 19 jours)
Premier ministre Nawaz Sharif
Prédécesseur Wasim Sajjad (intérim)
Successeur Pervez Musharraf
Chief Justice de la Haute Cour de Lahore
6 mars 198931 octobre 1991
(2 ans, 7 mois et 25 jours)
Biographie
Date de naissance 2 novembre 1929 (84 ans)
Lieu de naissance Gujranwala, Pendjab
Drapeau de l'Empire britanniques des Indes Inde britannique
Nationalité Drapeau du Pakistan pakistanaise
Parti politique Ligue musulmane du Pakistan (N)
Diplômé de Université du Pendjab

Muhammad Rafiq Tarar (en ourdou : محمد رفیق تارڑ, API : [mʊɦəmːəd̪ rəfiːq t̪aːrəɽ]), né le 2 novembre 1929 à Gujranwala, est un magistrat et homme politique pakistanais. Membre de la Ligue musulmane du Pakistan (N), proche de Nawaz Sharif, il est président de la République de janvier 1998 à juin 2001.

Juriste et avocat de formation, il a été juge à la Haute Cour de Lahore, puis président de cette même juridiction pendant deux ans, avant d'être nommé à la Cour suprême du Pakistan en 1991. Il prend sa retraite en novembre 1994, atteint par la limite d'âge, à soixante-cinq ans. Il devient alors membre du Sénat, avant d'être élu, le 31 décembre 1997, président de la République islamique du Pakistan. Il a été remplacé le 20 juin 2001 par le général Pervez Musharraf à la tête de l'État.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et éducation[modifier | modifier le code]

Muhammad Rafiq Tarar est né le 2 novembre 1929 à Gujranwala, alors situé dans le Raj britannique, et aujourd'hui dans le nord de la province pakistanaise du Pendjab. À l'âge de 18 ans, il participe à des actions humanitaires pour aider les réfugiés victimes de la partition des Indes. En 1949, il est diplômé de l'Islamia College de Gujranwala, puis en 1951 il est diplômé de la faculté de droit de Lahore[1].

Rafiq Tarar entame ensuite une carrière juridique et devient avocat à la Haute Cour de Lahore en 1955, puis devient juge de district. En 1971, il est président de la Cour du travail du Pendjab, puis juge de la Haute Cour de Lahore en 1974 et président de la même cour en 1989. Enfin, en 1991 il est nommé juge à la Cour suprême, puis il prend sa retraite trois ans plus tard ayant atteint l'âge limite, soit soixante-cinq ans[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Suite à sa retraire juridictionnelle, Muhammad Rafiq Tarar s’investit en politique sous l'étiquette de la Ligue musulmane du Pakistan (N), incité par le Premier ministre Nawaz Sharif dont il est un proche. En 1997, il est élu sénateur, suite aux élections législatives de février 1997 très largement remportées par son parti[2].

Suite à la démission du président Farooq Leghari fin 1997, Muhammad Rafiq Tarar se présente à la présidence et est élu largement par le collège électoral, composé de l'Assemblée nationale, du Sénat et des quatre assemblée provinciales. Il devient ainsi le premier président depuis la réforme constitutionnelle du Premier ministre Nawaz Sharif qui supprime la plupart des pouvoirs discrétionnaires du président de la République, et réduit son rôle à un titre surtout honorifique, comme le prévoyait à la base la Constitution de 1973[3],[4].

Lors du coup d'État de 1999 de Pervez Musharraf, Rafiq Tarar n'est pas, contrairement au Premier ministre Nawaz Sharif, démis de ses fonctions. Il continue à assurer la présidence jusqu'en juin 2001, date à laquelle il est remplacé par Pervez Musharraf. Toutefois, Rafiq Tarar restera membre de son parti, refusant de rejoindre la Ligue musulmane du Pakistan (Q) créée pour soutenir le nouveau président[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Muhammad Rafiq Tarar », sur Pakistan Herald (consulté le 14 mars 2014)
  2. a et b (en) « Muhammad Rafiq Tarar », sur Story of Pakistan,‎ 1er juin 2003 (consulté le 14 mars 2014)
  3. (en) « Tarar sworn in as Pakistani president », sur BBC News,‎ 1er janvier 1998 (consulté le 14 mars 2014)
  4. (en) « Mr. Muhammad Rafiq Tarar », sur le site officiel de la présidence pakistanaise (consulté le 14 mars 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]