Motoculteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Motoculteur

Un motoculteur est un engin agricole motorisé pour le travail de la terre. Il possède deux roues tractées pour se déplacer et réaliser le travail de la terre. Il est généralement de faible puissance, sa conduite et le travail du sol est assurée par un homme à pied. Des modèles mono-roues existent mais ne constituent pas la majorité du genre[1].

Utilisé principalement en horticulture, maraîchage, arboriculture et en jardinage, le motoculteur est équipé d'un moteur thermique (essence ou diesel), muni généralement d'un essieu unique à deux roues motrices, de deux mancherons portant les poignées de commande et d'une prise de force permettant d'actionner divers outils tractés ou portés.

L'utilisation du motoculteur est utile pour des surfaces commençant à 400m².

Un motoculteur se déplace au moyen de roues animées par son propre moteur, alors que la motobineuse, de taille généralement plus réduite ne pourra recevoir que des outils rotatifs et se déplace grâce à ses fraises. Toutefois, le constructeur Staub a fabriqué, dans les années 70 des motobineuses qu'il était possible de transformer en motoculteur en remplaçant les fraises par un jeu de roues, le rotor étant alors placé à l'arrière, animé par un système de courroie. De plus, grâce à ses roues, les manipulations et manœuvres sont facilitées, mais le moteur est plus puissant contrairement à une motobineuse.[2]


Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Modèles Staub PP1R ; PPIS ; PPMS ; RM6. voir http://mototracteurs.com/Staub-gamme.htm
  2. Plantes et jardins