Herse (agriculture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herse.
Herse

Une herse est un instrument agricole constitué d'un châssis en forme de grille, formée par deux séries de barres, les unes verticales, les autres horizontales, parallèles entre elles et fixées aux points de croisement.

Cet outil est muni de dents courtes et proches les unes des autres qui permettent de travailler la terre en surface pour préparer un lit de semence ou pour le recouvrir. Son passage aplanit le sol, en pulvérisant les mottes, et en enlevant tout ce qui pourrait gêner la germination de la semence.

Pline et d'autres historiens agronomes de la même époque (Caton, Varron, Columelle, Palladius) mentionnent déjà la herse[1].

Herse étrille[modifier | modifier le code]

Une herse étrille, est une variante de la herse qui dispose d'un grand nombre de dents tractées (en général par un tracteur). Elle se présente sous la forme d'un châssis sur deux niveaux, les griffes étant souples, elles grattent le sol pour en dégager les plantules.

Calendrier républicain[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Raepsaet, Les prémices de la mécanisation agricole entre Seine et Rhin de l'Antiquité au XIIIe siècle. Annales. Histoire, Sciences Sociales. 1995, Volume 50, n° 4, p. 917.
  2. Ph. Fr. Na. Fabre d'Églantine, Rapport fait à la Convention nationale dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française, p. 20.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :