Monzón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monzón (homonymie).
Monzón
Blason de Monzón
Héraldique
Drapeau de Monzón
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Aragon
Province Province de Huesca
Comarque Cinca Medio
District judic. (Municipio)
Maire Rosa Maria Lanau Morancho (PP)
Code postal 22400
Démographie
Gentilé Montisonense
Population 17 115 hab. (2010)
Densité 110 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 54′ 00″ N 0° 11′ 00″ E / 41.9, 0.18333341° 54′ 00″ Nord 0° 11′ 00″ Est / 41.9, 0.183333  
Altitude 273 m
Superficie 15 501 ha = 155,01 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Monzón

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Monzón
Liens
Site web http://www.monzon.es/

Monzón est une commune d’Espagne, dans la province de Huesca, communauté autonome d'Aragon comarque de Cinca Medio. Les habitants s'appelnt les Montisonenses.

Le Maire actuel est Rosa Maria Lanau Morancho, du Parti populaire[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

C'est la deuxième plus grande ville de la Province de Huesca. Sa superficie est en effet de 155 km². L'altitude moyenne est de 287 m. Les communes autour sont Almunia de San Juan, Castejon del Puente et Pueyo de Santa Cruz. La grande ville la plus proche est Lerida, située à 49 km. Saragosse est distante de 93 km.

Le climat est subtropical humide avec des étés chauds. La commune est arrosée par la rivière Sosa et la rivière Cinca.

Points d'intérêt dans les environs[modifier | modifier le code]

Les crêtes de la Sierra de Coscolla et El Coscollar sont à environ 18,6 km. Les collines de Litera sont situées à 29,3 km de la commune[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au Moyen Age, la région a été occupée par les musulmans puis par les chrétiens. En 1143, Monzon appartenait aux Templiers qui ont cédé leurs droits à la couronne d'Aragon. Au cours de l'Histoire, la cathédrale Santa Maria del Romeral et le château ont accueilli les rois et les nobles.

Durant la Guerre des faucheurs, elle a été prise en 1642 par les troupes franco-catalanes dirigées par Philippe de La Mothe-Houdancourt et l'année suivante par les troupes castillanes de Felipe da Silva. Les français ont également occupé le chateau de Monzon pendant la guerre d'indépendance jusqu'en 1814.

Démographie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie était surtout agricole depuis la période néolithique avant de s'industrialiser vers la moitié du XIXe siècle avec la construction du chemin de fer.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de Monzón, d'origine arabe, construit au XVIIe et XVIIIe siècles : Monument national, il a appartenu à l'Ordre du Temple. Il comprend la tour de Jaime I et la Tour de l'hommage. Il a aussi une chapelle et une salle des chevaliers.
  • Cathédrale de Monzón
  • Nuestra Senora del Romeral, édifice roman du XIIe siècle, dont la collégiale est classée Monument historique artistique.
  • Église gothique San Juan, à la mémoire de Sancho Ramirez. Elle a appartenu à l'Ordre de l'Hôpital de Saint-Jean qui avait repris une partie des biens des Templiers.
  • Église San Francisco, du XIIIe siècle qui comprenait un couvent qui a été habité jusqu'en 1835 par les Franciscains à qui le bien a été confisqué. L'église en ruine a été détruite pour faire place au Conservatoire.
  • Ermitage de la Virgen de la Alegria, du XVIe siècle, à l'extérieur de la ville. Chaque année a lieu un pèlerinage.
  • Musée archéologique.
  • Palais Fortones.
  • Hôtels particuliers Zaporta et Pano.

Traditions[modifier | modifier le code]

  • Pendant la fête en l’honneur de Santa Bárbara qui se tient du 3 au 5 décembre, le maire est baptisé et les habitants lancent du balcon de la mairie des marrons, des bonbons et des pièces de monnaie.
  • Fête de San Mateo qui a lieu la semaine du 21 septembre.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de l'Espagne Barcelone (Espagne)
  • Drapeau de la France Muret (France), depuis 1965. Les deux provinces ont des relations depuis la fin du XIIe siècle. En mars 2013, à l'occasion du Carnaval, un défilé de troupes Monzonaises et Muretaines a eu lieu comprenant plus de 500 musiciens et acteurs[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]