Modélisme automobile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fiat 500 et Fiat 600 à l'échelle 1/18 avec des figurines

Le modélisme automobile (ou automodélisme) est l'activité de modélisme qui s'intéresse à la reproduction de modèles d'automobiles.

L'activité des amateurs se sépare assez nettement dans des catégories proches mais disjointes :

  • Les modèles statiques

Voitures de taille variable, appelées souvent autos miniatures où la qualité de reproduction va du style jouet à de véritables maquettes dont le rendu visuel se veut des plus réaliste, pouvant comporter des parties mobiles ou articulées comme les portières ou le coffre. Ces maquettes peuvent-être mises en situation en étant incorporées dans des dioramas.

Ponctuellement, on rencontre des rapprochements entre les modélistes automobiles et les amateurs de modèles militaires qui font parfois une intense utilisation des modèles automobiles pour des expositions statiques de situations.

  • Les modèles dynamiques

Les voitures sont équipées de moteurs électriques ou thermiques. Ce même moteur transmet un effort mécanique de rotation aux roues avant (traction), aux roues arrière (propulsion) ou aux deux trains roulants (4x4) par l'intermédiaire de courroies, de cardans ou de pignons. Les qualités mécaniques et dynamiques de ces modèles réduits sont ici recherchées suivant leurs usages. L'intérêt soit de la performance sur circuit, soit du réalisme dynamique motive les pratiquants. Tous les modèles permettent d'animer des courses (championnats nationaux ou internationaux, amicales) ou des démonstrations.

Aujourd'hui le plus souvent radiocommandées, il existe aussi des véhicules guidés sur un circuit routier électrique (cf. slot racing) et de modèles circulaires.

Dimensions normalisées[modifier | modifier le code]

Une camionnette Citroën HY de Dinky Toys.
Ensemble de miniatures de Majorette.

Un grand nombre d'échelles de reproduction sont utilisées par les marques, avec toutefois une sorte de normalisation de fait selon les usages :

  • Rapport 1/4 - Rare, échelle qui est de moins en moins utilisée sur piste car plus lourd et moins performant que le 1/5e
  • Rapport 1/5 - Échelle assez répandue pour le radio-modélisme sur piste, équipé pour la plupart de moteur 23 cm3 deux temps, ayant en moyenne un poids d'environ 6 kg, pouvant aller jusqu'à 80 km/h. Échelle de "pro", très utilisée chez les constructeurs automobiles (les "vrais") pour faire des maquettes de style par exemple
  • Rapport 1/6 - Échelle assez répandue pour le tout-terrain, voiture équipée de moteur entre 26 cm3 et 29 cm3 deux temps
  • Rapport 1/7 - Rare, utilisé surtout en statique
  • Rapport 1/8 - Très utilisé en piste et tout-terrain radiocommandé, modèle pouvant aller jusqu'à 120 km/h pour les modèles de compétitions sur pistes. Motorisation quasi exclusivement thermique, cylindrée de 3,5 cm3 à 4,6 cm3, deux temps, fonctionnant au mélange méthanol/nitrométhane
  • Rapport 1/9 - Rare, un modèle commercialisé pour rally game
  • Rapport 1/10 - Une formule très courante en loisirs, modèles pouvant aller jusqu'à 110 km/h pour les modèles de compétitions sur piste. Motorisation thermique de cylindrées allants de 2,11 cm3 à 2,62 cm3 (catégorie fédérale), ou électrique (batterie Lipo et moteur brushless)
  • Rapport 1/12 - Catégorie surtout en piste électrique, deux roues motrices en propulsion, qui est renaissante
  • Rapport 1/14 et 1/16 - On y retrouve les pelleteuses, les bulldozers et les camions radiocommandés. Depuis quelque temps, certaines marques, comme la japonaise Kyosho, proposent des modèles de voitures radiocommandées à cette échelle, et essaient de promouvoir les compétitions réservées à cette catégorie
  • Rapport 1/18 - Très utilisé pour des modèles statiques en métal moulé (par exemple par Solido), cette échelle revient à la mode depuis quelques années en radiocommandé
  • Rapport 1/24 - Utilisé notamment pour les reproductions en maquette plastique. Mais aussi pour les MiniZ, Iwaver, les Xmod radiocommandées et sur le Circuit 24 ou le Scalextric
  • Rapport 1/25 - Utilisé notamment pour les reproductions en maquette plastique de véhicule américain (Corvette C6-R de chez Revell par exemple)
  • Rapport 1/30 ou 1/32 - Utilisé sur des circuits routiers électriques
  • Rapport 1/43 - Échelle standard des autos miniatures statiques Dinky Toys, Norev, mais aussi radiocommandées (dnano) et de circuit routier électrique.
  • Rapport 1/50 - Utilisé pour les dérivés de véhicules au 1/43 comme les camions, fourgons ...
  • Rapport 1/64 - Très popularisé par Majorette.
  • Rapport 1/72 - Plutôt réservée aux maquettes plastiques à assembler, généralement militaire.
  • Rapport 1/87 - Correspondant à l'échelle ferroviaire HO pour compléter les réseaux de modélisme ferroviaire. Cette échelle est également utilisée par toute une gamme de véhicules de circuits routiers électriques récents.

Types de Modèles[modifier | modifier le code]

Un buggy de course TT 1/8 4x4.

Statiques[modifier | modifier le code]

pratiquement tous les types de véhicules sont représentés.

radiocommandés R/C[modifier | modifier le code]

  • Les voitures de piste sur circuit goudronné en extérieur ou sur moquette en intérieur, rapides et avec une tenue de route excellente surtout dans les salles (pneus mousses ou caoutchoucs) ;
  • Les voitures de drift possède un châssis piste 4x4 ou RWD (propulsion), des différentiels rigides et pneus en plastique ABS. leurs tenue de route est quasiment nul, le but étant de faire des dérapages contrôlés fluide avec beaucoup d'angle pour marquer des points. se pratique sur bitume, béton ciré ou revêtement de gymnase.
  • Les voitures tout-terrain et particulièrement les buggys, utilisés en compétition sur piste en terre avec petits amortisseurs et pneus divers, organisé par la Fédération Européenne de radio-modélisme automobile ;
  • Les Monster Trucks, qui sont beaucoup utilisés en trial car ils bénéficient d'une garde au sol très importante et de roues de très grand diamètre, en passe d'être remplacés par les Scale ou Crawler qui possède en plus des roues lestées et des croisements de ponts pouvant aller jusqu'à 90° entre l'essieu avant et arrière.
  • Les Truggy, composés d'un châssis de Buggy et d'une carrosserie de Truck ;
  • Les voitures de Mini-Z à l'échelle 1/28 possède des châssis rigide et des pneus mousse, elles sont très rapides et demandent de bon réflexe aux pilotes. elles évoluent sur des circuits en mousse très plat.
  • Les motos, les quads et les motoneiges, encore rares, commencent à se faire remarquer dans le monde du jouet. Les motos se répandent aussi de plus en plus en compétition ;
  • Les camions radiocommandés relativement peu utilisés en France mais assez répandus en Allemagne à l'échelle 1/14e ;
Modèle de radio commande .

circuit routier électrique (cf. slot racing)[modifier | modifier le code]

modèles circulaires[modifier | modifier le code]

  • Le principe consiste à faire évoluer un modèle réduit de voiture sur une piste circulaire : le modèle est rattaché par un câble métallique à un poteau central qui relève la vitesse atteinte par le véhicule. Les participants cherchent à atteindre la vitesse la plus élevée (plus de 300 km/h pour certaines catégories) ; les cylindrées sont étonnamment petites et les réglages excessivement précis et minutieux.

Revues[modifier | modifier le code]

statique :

  • Auto Modélisme
  • (en) (ja) Tamiya Model Magazine International
  • Minauto mag'
  • Passion 43e
  • Auto rcc?

dynamique :

  • RC Racing Car (disparu)
  • RC Power Modélisme (fusionné à RC Racing Car en 2009)
  • Auto8 (disparu)
  • Buggy Magazine (disparu)
  • Auto RCM (disparu)

Principales marques de fabricants de modèles automobiles[modifier | modifier le code]

Marques en activité[modifier | modifier le code]

  • Abrex
  • Agama
  • AutoArt
  • Avio & Tiger
  • Associated
  • Benbros
  • Biante
  • Britains
  • Cen
  • Bburago
  • Corally
  • Corgi toys
  • DLD Racing
  • Durango
  • Graupner
  • Elcon model
  • ERTL
  • FG Modellsport
  • Futaba
  • Guiloy
  • H.A.R.M
  • Hpi Racing
  • Hongwell
  • Ixo
  • JQ Products
  • KM Racing
  • KO Propos
  • Kyosho
  • Lauterbacher
  • Léopard
  • Losi
  • LRP
  • Modelcargo
  • Mugen Seiki
  • Hobao
  • Hobby Tech
  • HongNor
  • Majorette
  • Motorart
  • New Era
  • New Ray
  • Nikko
  • Norev
  • Maisto
  • Minichamps
  • Mondo
  • Motonica
  • Ofna
  • O.S.
  • Otto-models
  • Seben racing
  • Serpent
  • Solido
  • Schuco
  • Schumacher
  • Radline
  • Rastar
  • Revell
  • Robitronic
  • Solido
  • SunStar
  • T2m
  • Tamiya
  • Team CRC
  • Team Losi
  • Team Magic
  • Tekno
  • Thunder tiger
  • Traxxas
  • Vanguards
  • Xray
  • Yankee

Marques ayant cessé leur activité[modifier | modifier le code]

Ces sociétés sont restées célèbres et ont marqué deux ou trois générations d'amateurs et d'enfants pour leur production de modèles statiques ou pouvant être roulées à la main.

  • A.M.T
  • Aurora
  • Autajon & Roustan, AR
  • B.M.T
  • Compagnie Industrielle de Jouets, CIJ (activité cependant reprise par Norev)
  • Crescent Toys.
  • Dinky Toys
  • France Jouets, FJ
  • Gama (reprise par Schuco en 1994)
  • Gasquy Toy
  • Gate
  • Hirobo (reste actif en hélimodélisme)
  • Laro
  • Lesney-Matchbox
  • Jouet de Paris, JEP, JDEP
  • Jouets Citroën
  • JRD

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :