Mikoyan MiG 1.44

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Project 1.44 Flatpack
{{#if:
Image illustrative de l'article Mikoyan MiG 1.44

Constructeur Drapeau : Russie Mikoyan-Gourevitch
Rôle Avion de chasse
Statut Démonstrateur technologique
Premier vol 29 février 2000
Nombre construits 1
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Aviadvigatel/Soloviev D-30F-6M ou Saturn-Lyulka AL41F
Nombre 2
Type turboréacteur avec post-combustion et poussée vectorielle
Poussée unitaire 9 500 kg (15 500 kg avec post-combustion)(D-30F-6M) ou 19 500kg (AL41F)
Dimensions
Mig-144.png
Envergure 16 4 m
Longueur 19 ou 21 70 m
Hauteur 4 50 ou 6 m
Masses
À vide 15 000 ou 18 000 kg
Maximale 35 000 kg
Performances
Vitesse maximale 2 761 2 ou 3 200 km/h (Mach 2,6)
Plafond 17 000 m
Rayon d'action 4 000 km
Armement
Interne 1 canon Gryazev-Shipunov GSh-30-1 de 30 mm

Le Mikoyan Project 1.44/1.42 est un prototype d'avion de chasse de 5e génération de l'armée de l'air russe conçu pour concurrencer le F-22 américain. Il est furtif et possède une maniabilité hors du commun grâce à ses plans canards et à sa poussée vectorielle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières études du Mikoyan MiG 1.42, placées sous la responsabilité de l'ingénieur Grégori Sedov, remontent à 1979. À l'époque, les bureaux d'études soviétiques travaillaient sur deux projets d'appareils destinés à relever les Su-27 et MiG-29. Ces programmes se nomment MFI (intercepteur multirôle), qui devait donner naissance au 1.42, et LFI (intercepteur de front léger) abandonné depuis pour des raisons financières. Le démonstrateur 1.44 se veut la réponse de MiG au chasseur de cinquième génération américain F-22. Mais aussi au Su-37 réalisé par Soukhoï. Il est le fruit de l'expérience acquise au cours du développement des avions de la génération précédente, les MiG-23/27/25/31 et 29

Bien que disposant de l'armement le plus perfectionné en termes d'attaque au sol et en l'air, le projet a été délaissé, car son concurrent direct, le Soukhoï Su-47 Berkut lui est supérieur, et à cause d'un manque de financement. Toutefois, le prototype de Mig a très certainement servi de modèle de base dans le développement du Chengdu J-20 chinois.

Lien externe[modifier | modifier le code]