Mikoyan-Gourevitch MiG-AT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mikoyan-Gourevitch MiG-AT
Mig-AT à Moscou en 2001
Mig-AT à Moscou en 2001

Rôle Avion d'entrainement et d'attaque au sol
Constructeur Drapeau : Russie Mikoyan-Gourevitch
Équipage 2
Premier vol 21 mars 1996
Retrait Toujours en service
Dimensions
Longueur 12,01 m
Envergure 10,16 m
Hauteur 4,42 m
Aire alaire 17,67 m²
Masse et capacité d'emport
Kérosène 2,390 m³
Passagers 2(équipage)
Motorisation
Moteurs 2 Turboméca-SNECMA Larzac 04-R20 de 14kN ou Soyuz RD-1700
Poussée unitaire 17 kN
Performances
Vitesse de croisière maximale 895 km/h
Vitesse maximale 1 000 km/h
Autonomie 2 600 km
Plafond 15 500 m

Le Mikoyan MiG-AT est un avion d'entraînement et de combat russe biplace léger qui a effectué son premier vol en 1996, destiné à remplacer les Aero L-29 et L-39 Albatros pour l'armée de l'air russe.

Conception[modifier | modifier le code]

Le MiG-AT est un appareil plus conventionnel que son concurrent le Yak-130, bien qu'il lui soit inférieur.

Il possède des ailes basses et droites, un moteur monté sur chaque côté du fuselage et le plan horizontal de la queue est situé à mi-hauteur du plan vertical de celle-ci. Deux prototypes ont été construits.

Le premier vol a eu lieu entre le 16 et 22 mars 1996 à Zhukovsky et a duré sept minutes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]