Miklós Szécsi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miklós Szécsi
Naissance 1320
Royaume de Hongrie
Décès 1387 (à 67 ans)
Grade Général, généralissime
Distinctions chevalier de l'Ordre du Dragon
Autres fonctions Palatin de Hongrie, ban de Croatie et de Slavonie, Juge de la Cour royale

Miklós Szécsi (1320-1387) est un homme politique et un militaire du royaume de Hongrie. Il fut palatin de Hongrie et plusieurs fois ban de Croatie et de Slavonie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Miklós Szécsi est un membre de la famille hongroise Szécsi. Son père, Péter, comte (Fõispán) de Nógrád, est le fondateur de la branche felsőlindvai. Il est le fils de Péter, petit-fils de Ivánka, et de Margit Debreceni, petite fille du palatin Dózsa Debreceni (hu). Il devient maître d'hôtel de la cour de 1336 à 1342. Il est ensuite comte-suprême (ispán) de Nógrád, Sáros et Szepes ainsi que préfet (várnagy) du Château de Spiš (szepesvári) et de celui de Sáros.

En 1345 Louis Ier de Hongrie l'envoie en Pologne car les Tchèques assiègent Cracovie. Il participe en 1350 à la seconde campagne de Naples du roi Louis, et également à celle de 1352 contre les païens de Lituanie. Après un long siège, toutes les attaques hongroise sont repoussées. Szécsi y est lui-même blessé. Après son retour, il est comte-suprême de Krassó en 1354. Il est comte-suprême de Vas et de Pozsony entre 1381 et 1382. Il est comte-suprême de Zala en 1383. Il suit le roi à Rome en 1370.

Il est nommé plusieurs fois ban de Croatie et de Slavonie : en 1346, de 1358 à 1366, de 1374 à 1375 et de 1375 à 1380. Il est ban de Slavonie (uniquement) de 1366 à 1368, de 1372 à 1373, en 1369 pour trois ans et en 1381. Il est palatin de Hongrie entre 1385 et 1386. Il fut également le Juge de la Cour royale (sorte de ministre de la Justice, en latin : Judex Curiae Regiae, en hongrois : országbíró) plusieurs fois : de 1355 à 1359, de 1369 à 1372 puis de 1381 à 1384.