Mickey Finn (percussionniste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mickey Finn.
Mickey Finn (percussionniste) en 1971 à Hambourg

Mickey Finn (3 juin 1947 à Thornton Heath - 11 janvier 2003) à Croydon est un percussionniste britannique surtout connu comme percussionniste de T. Rex entre 1969 à 1975. Prenant la place de Steve Peregrin à partir de l'album A Beard Of Stars, il est mort à l'âge de 55 ans dans un hôpital de Croydon (Londres) des suites de problèmes au foie et aux reins.

On retrouve son nom sur des hits de T. Rex comme Ride A White Swan, Hot Love, Jeepster, Get It On, Telegram Sam, Metal Guru. Finn avait remplacé dans le groupe le légendaire Steve Peregrin Took dont le leader Marc Bolan avait déclaré : « He can't sing… but he looks superb ».

Le Batteur passe ses dernières années sur les routes, avec son groupe « Mickey Finn's T Rex », dont un des membres n'est autre que Rolan Bolan, le propre fils de Marc Bolan.

Homonyme[modifier | modifier le code]

On a souvent confondu Mickey Finn avec son cousin et homonyme Mickey Finn, guitariste déjanté qui joua avec tout le gratin de la scène anglaise (Jimmy Page, The Rolling Stones…) dans les années 1960, puis intégrera la bande de Nino Ferrer. Il est surtout connu en France comme guitariste prodige de Jacques Higelin ; on peut l'entendre dans l'album Champagne pour tout le monde. Il fera des apparitions comme guitariste rythmique sur l'album Say It Ain't So de Murray Head. Guitariste atypique, on ne sait pas trop aujourd'hui dans quelle tournée il se produit. Mickey Finn a rejoint Denis Petitmermet au sein du combo "Femme fatale", groupe à géométrie variable de la scène freaks parisienne.

C'est d'ailleurs une photo de ce dernier qui accompagnera l'annonce du décès du précédent. Ce qui provoqua un quiproquo. Maintenant Mickey tourne avec Joane Calice,"Jo", une chanteuse atypique au grain de voix inoubliable. ils tournent avec un talentueux batteur, Merlin, qui n'hésite pas a donner de sa personne dans certains solos de batterie mémorables. Mickey Finn est une icône de la scène (si je puis dire) underground du rock, qu'il soit français, américain ou pluriculturel. Il reste un talentueux guitariste, sachant manier le blues comme ces grands artistes qu'on connait si bien. Si vous avez la chance de les avoir à portée de vue, précipitez vous et offrez une bière au groupe qui le mérite.