Michael Sarrazin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Sarrazin

Nom de naissance Jacques Michel André Sarrazin
Naissance 22 mai 1940
Québec (Canada)
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Décès 17 avril 2011 (à 70 ans)
Montréal (Canada)
Profession Acteur
Films notables On achève bien les chevaux
Le Clan des irréductibles
The Pursuit of Happiness
Séries notables Arabesque

Michael Sarrazin, nom de scène de Jacques Michel André Sarrazin, est un acteur canadien né le 22 mai 1940 à Québec et décédé le 17 avril 2011 (à 70 ans)[1] à Montréal (Canada).

Il est connu pour avoir incarné « Robert Syverton » dans On achève bien les chevaux[1], le seul de ses rôles qui a marqué le grand public (1969).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a travaillé avec quelques-uns des plus talentueux réalisateurs du cinéma anglo-américain, notamment Sydney Pollack, Paul Newman, Robert Mulligan, Peter Yates, John Huston, et s'est imposé au cinéma et à la télévision comme jeune premier à la fois sensible, marginal et insoumis.

Il a également eu une belle carrière de séducteur auprès de partenaires comme : Jacqueline Bisset, Gayle Hunnicutt, Jane Fonda, Julie Christie, Barbara Hershey, Barbra Streisand, Jennifer O'Neill, Ursula Andress, Charlotte Rampling et Bibi Andersson, Lesley Ann Warren et Lindsay Wagner.

C'est à partir de la fin des années 1960 qu'on le remarque au cinéma, notamment en déserteur américain dans Une sacrée fripouille d'Irvin Kershner (1967) et en jeune homme insouciant dans Fureur à la plage (1968). Mais c'est sa prestation dramatique dans On achève bien les chevaux de Sydney Pollack qui lui vaut d'accéder à la notoriété en 1969.

Il incarne ensuite l'étudiant américain libertaire « William Popper » contraint de fuir son pays pour être jugé « citoyen politiquement incorrect » dans The Pursuit of Happiness de Robert Mulligan, film « revu et aseptisé » par les censeurs américains (1971).

Il a également été le jeune et riche homme d'affaires qui trompe son ennui en participant à un rallye automobile peu orthodoxe dans The Gumball Rally (en) (1976).

À la télévision, après ses participations dans les séries Arabesque, Ray Bradbury présente, et Kung Fu, la légende continue, il apparaît dans l'épisode La Peste (The Quickening4e saison, épisode 24) de la série Star Trek : Deep Space Nine.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « L'acteur Michael Sarrazin meurt à Montréal », Radio-Canada,‎ 2011-04-18 (consulté le 2011-04-20)

Liens externes[modifier | modifier le code]