Maui Invitational

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Maui Invitational est un tournoi universitaire américain de basket-ball qui se déroule chaque année vers la fin novembre, en général autour de Thanksgiving. Il a lieu à Lahaina, sur l'île de Maui (Hawaï) et est organisé par la Chaminade University of Honolulu (qui y participe chaque année). Le tournoi, diffusé sur ESPN, fut créé en 1984 et fut un des premiers tournois de pré-saison. C'est avec le tournoi NIT de pré-saison, un des plus importants tournois de la pré-saison universitaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’origine de ce tournoi remonte à une des plus grosses surprises de l’histoire du basket-ball universitaire[1] : Chaminade, alors une équipe NAIA (aujourd’hui la Division II de la NCAA) battit le 23 décembre 1982 à Hawaii l’équipe la mieux classée du pays, l’Université de Virginie et son joueur vedette Ralph Sampson.

Peu de temps après cette victoire surprenante, l’entraîneur de Virginia, Terry Holland, félicita le directeur des sports de Chaminade, Mike Vasconcellos, et lui suggéra d’étudier la mise en place d’un tournoi à Hawaii. Deux ans plus tard, le Maui Classic, aujourd’hui l’EA Sports Maui Invitational, se tenait pour la première fois. Chaminade perdit en finale contre Providence.

De nos jours, les frais liés au voyage de chaque équipe sont entièrement remboursés. Cela permet à des universités de petites conférence ou de mid-major[2] d’affronter sur terrain neutre quelques-unes des meilleures équipes universitaires des États-Unis. Les 12 arbitres qui officient lors de ce tournoi sont parmi les meilleurs du pays. La plupart ont arbitré plusieurs années lors du tournoi NCAA. Selon le journaliste Jim O’Connell, le Maui Invitational est le « meilleur tournoi de la saison du pays – le standard auquel tous les autres se réfèrent »[réf. nécessaire]. Au total, 93 universités représentant 21 conférences et 39 États ont pris part au tournoi[3].

Liste des finales du Maui Invitational[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Score Perdant MVP
1984 Providence 60-58 Chaminade Patrick Langlois, Chaminade
1985 Michigan 80-58 Kansas State Dell Curry, Virginia Tech
1986 Vanderbilt 87-71 New Mexico Will Perdue, Vanderbilt
1987 Iowa 97-74 Villanova Toute l'équipe d'Iowa
1988 Michigan 91-81 Oklahoma Glen Rice, Michigan
1989 Missouri 80-73 North Carolina Doug Smith, Missouri
1990 Syracuse 77-74 Indiana Billy Owens, Syracuse
1991 Michigan State 86-61 Arkansas George Gilmore, Chaminade
1992 Duke 89-66 BYU Bobby Hurley, Duke
Anfernee « Penny » Hardaway, Memphis State
1993 Kentucky 93-92 Arizona Travis Ford, Kentucky
1994 Arizona State 97-90 Maryland Mario Bennett, Arizona State
1995 Villanova 77-75 North Carolina Kerry Kittles, Villanova
1996 Kansas 80-63 Virginia Raef LaFrentz, Kansas
1997 Duke 95-87 Arizona Steve Wojciechowski, Duke
1998 Syracuse 76-63 Indiana Jason Hart, Syracuse
1999 North Carolina 90-75 Purdue Joseph Forte, North Carolina
2000 Arizona 79-76 Illinois Michael Wright, Arizona
2001 Duke 83-71 Ball State Mike Dunleavy, Jr., Duke
2002 Indiana 70-63 Virginia Bracey Wright, Indiana
2003 Dayton 82-72 Hawaii Keith Waleskowski, Dayton
2004 North Carolina 106-92 Iowa Raymond Felton, North Carolina
2005 UConn 65-63 Gonzaga Adam Morrison, Gonzaga
2006 UCLA 88-73 Georgia Tech Darren Collison, UCLA
2007 Duke 77-73 Marquette Kyle Singler, Duke
2008 North Carolina 102-87 Notre Dame Ty Lawson, North Carolina
2009 Gonzaga 61-59* Cincinnati Matt Bouldin et Steven Gray, Gonzaga
2010 UConn 84-67 Kentucky Kemba Walker, UConn
2011 Duke 68-61 Kansas Ryan Kelly, Duke

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Greatest Upset Never Seen », sur sportsillustrated.com,‎ 24 décembre 2007 (consulté le 29 octobre 2012)
  2. les mid-majors sont des conférences de niveau intermédiaire
  3. (en) « History », sur mauiinvitational.com (consulté le 29 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]