National Basketball League (États-Unis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir National Basketball League.

National Basketball League

alt=Description de l'image NBL40s.GIF.
Généralités
Création 1937
Disparition 1949
Organisateur(s) National Basketball Association
Catégorie Ligue majeure
Lieu Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 38
Statut des participants Professionnels
Palmarès
Tenant du titre Anderson Packers

La National Basketball League était une ligue professionnelle américaine de basket-ball qui a existé de 1937 à 1949. À cette date, la ligue va fusionner avec la naissante Basketball Association of America (3 ans d'existence), créant ainsi une nouvelle ligue : la National Basketball Association.

Historique[modifier | modifier le code]

La ligue a été créée par trois compagnies importantes : General Electric, Firestone et Goodyear. La première saison, 13 équipes existaient déjà avant la création de la ligue. Elle se voulait de regrouper les équipes des petites villes de la région des Grands Lacs et les équipes corporatives[1].

5 équipes actuelles de NBA ont leur histoire liée avec la NBL. 3 d'entre elles ont rejoint la BAA en 1948 : les Minneapolis Lakers (désormais Los Angeles Lakers), les Fort Wayne Pistons (désormais Detroit Pistons) et les Rochester Royals (désormais Sacramento Kings). Deux autres équipes rejoindront la BAA en 1949 : les Tri-Cities Blackhawks (regroupants les villes de Moline, Rock Island (Illinois) et Davenport (Iowa), devenu depuis les Atlanta Hawks) et les Syracuse Nationals (depuis les Philadelphia 76ers).

Une autre équipe existe encore, le premier Champion NBL, les Akron Goodyear Wingfoots. Les Wingfoots avaient stoppé leurs activités durant la seconde Guerre Mondiale, et n'ont pas été inclus dans la fusion NBL/BAA. Il n'empêche que l'équipe a continué à participer à des compétitions, aujourd'hui elle participe à la National Alliance of Basketball Leagues.

Au total, 10 équipes de la NBL ont rejoint la BAA (et donc la NBA). En plus des Lakers, Pistons, Royals, Blackhawks et Nationals, ce sont les Anderson Packers, les Denver Nuggets[2], les Indianapolis Jets, les Sheboygan Redskins et les Waterloo Hawks. De plus une équipe avait été créée afin de participer à la saison 1949-1950 en NBL, les Indianapolis Olympians, cette équipe jouera donc finalement la saison inaugurale de la NBA.

Les finales NBL[modifier | modifier le code]

1937-1938 : Akron Goodyear Wingfoots 2-1 Oshkosh All-Stars
1938-1939 : Akron Firestone Non-Skids 3-2 Oshkosh All-Stars
1939-1940 : Akron Firestone Non-Skids 3-2 Oshkosh All-Stars
1940-1941 : Oshkosh All-Stars 3-0 Sheboygan Redskins
1941-1942 : Oshkosh All-Stars 2-1 Fort Wayne Pistons
1942-1943 : Sheboygan Redskins 2-1 Fort Wayne Pistons
1943-1944 : Fort Wayne Pistons 3-0 Sheboygan Redskins
1944-1945 : Fort Wayne Pistons 3-2 Sheboygan Redskins
1945-1946 : Rochester Royals 3-0 Sheboygan Redskins
1946-1947 : Chicago American Gears 3-2 Rochester Royals
1947-1948 : Minneapolis Lakers 3-1 Rochester Royals
1948-1949 : Anderson Packers 3-0 Oshkosh All-Stars

Les équipes NBL[modifier | modifier le code]

Joueurs célèbres ou ayant marqué la ligue[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C'est-à-dire les équipes d'entreprises
  2. LesNuggets qui sont désormais en NBA ne sont pas la même franchise, mais une provenant de la ABA

Liens externes[modifier | modifier le code]