Maugein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maugein est une entreprise française de fabrication d'accordéons fondée en 1919 à Tulle par les frères Jean, Antoine et Robert Maugein.

L'entreprise fabrique de façon artisanale des accordéons diatoniques et chromatiques réputés.

Historique[modifier | modifier le code]

L'entreprise a eu jusqu'à 200 employés. Elle tourne aujourd'hui avec 20 personnes qui fabrique 600 accordéons par an pour un chiffre d'affaires de 1,2 million d'euros.

Elle a fourni des instruments haut de gamme à des groupes tels que Indochine, Blankass, Les Primitifs du futur.

L'actuel dirigeant, René Lachèze, arrière-petit-neveu de l'un des fondateurs, souhaitant se retirer, il est envisagé, en 2012, que l'entreprise soit reprise par les salariés, qui contrôleraient alors 40 % du capital d'une société coopérative d'intérêt collectif[1].

Le vendredi 6 décembre 2013, Maugein est placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Brive, avec poursuite de l’activité. Avec le redressement judiciaire, une période de six mois s’ouvre, pendant laquelle une offre de reprise peut être déposée[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Charles Gautier, « La dernière usine française d'accordéons reste à Tulle », Le Figaro économie, jeudi 22 mars 2012.
  2. « Maugein accordéons retient son souffle », La Montagne, lundi 9 décembre 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]