Matali Crasset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Matali Crasset

Nom de naissance Nathalie Crasset
Naissance 28 juillet 1965 (49 ans)
Nationalité Drapeau de France Française
Activités Designer industriel

Nathalie Crasset, dite Matali Crasset[1], née le 28 juillet 1965 à Châlons-en-Champagne est une designer industriel française.

Matali Crasset développe, dès les années 1990, un travail qui explore des domaines très variés, comme le refus de la forme pure. À partir d'une réflexion sur les codes qui régissent la vie quotidienne, son œuvre s'organise autour de principes tels que la modularité, l’appropriation, la flexibilité et le réseau.

Sa coupe de cheveux à la Jeanne d'Arc lui vaut le surnom de « Jeanne d'Arc du design »[2].

Parcours[modifier | modifier le code]

Matali Crasset s'orientait initialement vers des études de marketing. C'est à la suite d’un projet de lancement de parfum, nécessitant de dessiner le flacon et le packaging qu'elle découvre son intérêt pour le design et prend la décision de se réorienter et de poursuivre ses études à l'ENSCI de Paris, dont elle sort diplômée le 19 décembre 1991.

En 1992, Matali Crasset collabore avec Denis Santachiara, célèbre concepteur et designer italien qui intègre dans son travail les nouvelles technologies en mettant en avant leur potentiel poétique. Elle se joint en 1993 à Philippe Starck, à l’époque directeur artistique de Thomson Multimédia.

1998 est l’année où elle crée son entreprise, Matali Crasset Production.

En 2001, elle réalise ses premiers projets d'architecture intérieure, l’agence de publicité Red Cell à Paris, sa maison-studio à Belleville, puis l’hôtel Hi à Nice (2003) et un pigeonnier dans le Nord-Pas-de-Calais.

En 2009 exposition Hyperactif / New Territorie au centre des arts d'Enghien-les-Bains[3]

Elle est invitée d'honneur au Festival international du livre d'art et du film en 2011.

Certaines de ses créations font partie des collections du musée des arts décoratifs de Paris[4] et du MoMA[5].

Décorations[modifier | modifier le code]

Réalisations[modifier | modifier le code]

Recherches[modifier | modifier le code]

Expositions / Scénographie[modifier | modifier le code]

  • Exposition Andy Warhol, Monaco 2003
  • Flux Abitare il tempo, 2005
  • Forum Indigo : scénographie de matali crasset, 2010[8]

Architecture[modifier | modifier le code]

  • Le Nichoir (2011) et La Noisette (2012), Vent des Forets.
  • Le pigeonnier Capsule, base de loisirs de Caudry, 2003. Œuvre produite par artconnexion dans le cadre de l'action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France.
  • Hi Hotel, Nice, 2003[9]
  • HI beach plage privée du Hi hôtel à Nice sur la promenade des anglais
  • Tout'Ouvert (loft toilettage à Nice), Nice, 2006[10],[11]
  • Restaurant Les pastilles à Cap 3000, Saint Laurent du Var, 2009[12]
  • DAR HI, 2010, écolodge à Nefta en Tunisie
  • Hi Matic, 2011. Hôtel au 71, rue de Charonne, 75011 Paris.

Objets[modifier | modifier le code]

  • Plateau Din Set, 2005[13]
  • Lampe Evolute Danese, 2004[14],[15]
  • Sac Nido, 2006[16]
  • City brunch, 2004[15]

Mobiliers[modifier | modifier le code]

  • Prototype de la colonne d'hospitalité Quand Jim monte à Paris, Photo, Domeau & Pérès, 1995
  • Canapé Permis de construire ,2000 [17]
  • Téo de 2 à 3, Domeau & Pérès, 1998[17]
  • Moustache, 2010[18]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Souvent écrit matali crasset, sans majuscules
  2. « Matali Crasset, Jeanne d'Arc du design », sur lepoint.fr,‎ 8 mars 2012
  3. Matalie Crasset : New Territories - cda Enghien-les-Bains (ISBN 978-2-916639-10-9)
  4. Collections du Musée des Arts décoratifs
  5. Collections du MoMA
  6. Décret du 16 mai 2008 paru au Journal officiel de la République française du 17 mai 2008
  7. (fr) « MIXtree Salon d'interface musicale, 2005 », sur www.centrepompidou.fr
  8. (fr) « Indigo : forum, scénographie de matali crasset »
  9. (fr) « Hi Hotel », sur www.hi-hotel.net
  10. (fr) « Tout'Ouvert », sur www.toutouvert.fr
  11. (fr) « Tout'Ouvert, dossier de presse » [PDF], sur www.toutouvert.fr
  12. (fr) « Les Pastilles à Cap 3000 – Saint Laurent du Var », sur blog.matalicrasset.com
  13. (fr) « Le plateau Din-set »
  14. (fr) « Lampe Evolute Danese », sur www.stylepark.com
  15. a et b (fr) « matali crasset Product Designer », sur designmuseum.org
  16. (fr) « Matali Crasset se met au tricot », sur www.plurielles.fr
  17. a et b (fr) « Matali Crasset », sur www.domeauperes.com
  18. (fr) « Moustache », sur blog.matalicrasset.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :