Mark Sanford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sanford.
Mark Sanford
Mark Sanford en septembre 2010.
Mark Sanford en septembre 2010.
Fonctions
Représentant du 1er district de Caroline du Sud
En fonction depuis le 15 mai 2013
(1 an, 4 mois et 17 jours)
Prédécesseur Tim Scott
3 janvier 19953 janvier 2001
Prédécesseur Arthur Ravenel
Successeur Henry Brown
115e gouverneur de Caroline du Sud
15 janvier 200312 janvier 2011
(7 ans, 11 mois et 28 jours)
Élection 5 novembre 2002
Réélection 7 novembre 2006
Gouvernement Cabinet Sanford I
Cabinet Sanford II
Prédécesseur Jim Hodges
Successeur Nikki Haley
Biographie
Nom de naissance Marshall Clement « Mark » Sanford Jr.
Date de naissance 28 mai 1960 (54 ans)
Lieu de naissance Fort Lauderdale
(Floride)
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Parti politique Parti républicain
Conjoint Jenny Sullivan (1989-2010)
Profession Agent immobilier
Religion Église épiscopale des États-Unis

Signature

Mark Sanford
Gouverneurs de Caroline du Sud

Marshall Clement « Mark » Sanford, Jr., né en le 28 mai 1960, est un homme politique américain, membre du Parti républicain. Il a été gouverneur de Caroline du Sud du 15 janvier 2003 au 12 janvier 2011. Après avoir été représentant du premier district de Caroline du Sud à la chambre des représentants des États-Unis du 3 janvier 1995 au 3 janvier 2001, il retrouve ce siège le 8 mai 2013 lors d'une élection partielle[1].

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Mark Sanford est né le 28 mai 1960 à Fort Lauderdale, en Floride. Il passe son adolescence en Caroline du Sud.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Élu à la Chambre des représentants des États-Unis lors de la vague républicaine de 1994, il est, au Congrès, un défenseur de la privatisation de la sécurité sociale et de la restauration des liens commerciaux avec Cuba.

Gouverneur de Caroline du Sud[modifier | modifier le code]

En 2000, après trois victoires électorales successives, il renonce à se présenter pour un nouveau mandat de deux ans et préfère concourir au poste de gouverneur. Après s'être imposé aux primaires républicaines, il est élu, en novembre 2002, gouverneur de Caroline du Sud, avec 53 % des voix contre 47 % à Jim Hodges, le gouverneur démocrate sortant.

Le mandat de Sanford se caractérise par des relations houleuses avec l'Assemblée générale de Caroline du Sud, pourtant à majorité républicaine, qui passe outre des vétos du gouverneur aux propositions de lois de l'Assemblée.

Le 13 novembre 2005, Time Magazine distingue Mark Sanford comme l'un des trois moins performants gouverneurs des États-Unis. Néanmoins, candidat à sa succession en 2006, Sanford reste favori des sondages, avec 52 % des intentions de vote, contre 30-31 % à ses deux challengers démocrates déclarés, Frank Willis, le maire de Florence, et Tommy Moore, un sénateur du Sénat de l'État de Caroline du Sud.

En 2006, Mark Sanford est réélu avec 55 % des voix contre 45 % à Tommy Moore.

Disparition et liaison[modifier | modifier le code]

Entre le 18 et le 24 juin 2009, Sanford s'absente et aucun membre de son cabinet ne sait comment le joindre. Officiellement il est parti faire de la randonnée dans les Appalaches pour décompresser mais le lendemain de son retour, il avoue être parti en Argentine voir son amante. Sanford annonce alors qu'il a des problèmes de couple avec sa femme Jenny, mais exclut de démissionner de son poste de gouverneur[2]. Néanmoins il accepte de démissionner de son poste de chef de l'association nationale des gouverneurs républicains.

La disparition et liaison de Sanford diminue grandement ses espoirs de pouvoir obtenir l'investiture du parti républicain pour l'élection présidentielle américaine de 2012[3]. Après la fin de son mandat de gouverneur, Sanford travaille comme analyste politique pour la chaîne Fox News.

Retour en politique[modifier | modifier le code]

Le 22 décembre 2012, il annonce sa candidature à l'investiture républicaine pour l'élection partielle de 2013 dans le premier district congressionnel de Caroline du Sud. Lors de la primaire, il a face à lui quinze candidats. Le 19 mars 2013, il n'obtient pas les suffrages nécessaires pour éviter un second tour mais se hisse toutefois en tête avec 36,91 %, son plus proche rival Curtis Bostic n'obtient lui que 13,33 %. Le 2 avril, lors du second tour, il l'emporte face à Bostic avec plus de 56 % des voix.

Au coude à coude dans les sondages avec la démocrate Elizabeth Colbert Busch, sœur du comédien Stephen Colbert, il parvient néanmoins se faire élire assez largement le 7 mai avec 54,04 % contre 45,21 % à sa rivale.

Il prête serment devant John Boehner le 15 mai 2013[4]. Sanford est le seul ancien gouverneur à être membre de la chambre des représentants.

Convictions politiques[modifier | modifier le code]

Mark Sanford est un partisan du moindre État et est proche des libertariens.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]