James Henry Hammond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
James Henry Hammond

James Henry Hammond (1807-1864) était un sénateur américain de Caroline du Sud du milieu du XIXe siècle, qui a plaidé pour la sécession de la Caroline du Sud peu avant la guerre de Sécession.

Diplômé de l'université de Caroline du Sud en 1825, il a été successivement enseignant, journaliste et étudiant en droit. Planteur de coton, il crée un journal puis devient député au congrès en 1835 et 1836. De 1842 à 1844 il est gouverneur de Caroline du Sud, qu'il représente ensuite au Sénat des États-Unis.

Défenseur de l'esclavage, il n'en a pas moins des enfants avec sa maîtresse, une ancienne esclave, qu'il quitte pour une de ses filles de douze ans, avec laquelle il a de nouveau des enfants.

Il est resté célèbre pour avoir résumé en 1858 la puissance du coton américain, par la formule King cotton[1], qui signifiait selon lui que la puissance des grands planteurs de coton du Sud leur permettrait de triompher du Nord et de continuer à dicter leur loi.

Le usines de coton représentaient alors un capital de 43 millions de dollars au Nord, et de 2 millions seulement dans le Tennessee, l'Alabama, la Géorgie et la Caroline du Sud, les États planteurs, tandis que la production de textiles cotonniers du Nord pesait 288 000 sterling par an, soit la moitié de celles des Britanniques, et deux fois celle de la France, qui a pourtant 35 millions d'habitants contre 22 millions aux USA.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La « famine du coton », par Tristan Gaston-Lebreton, Les Échos du 28 juillet 2008