Maison Horta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Horta.
Maison Horta / Musée Horta
Présentation
Période ou style Art nouveau
Type Hôtel de maître
Architecte Victor Horta
Destination initiale Habitation
Destination actuelle Musée
Protection  Patrimoine mondial (2000)
Site web www.hortamuseum.be
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale
Commune Saint-Gilles
Adresse Rue Américaine, 25
Localisation
Coordonnées 50° 49′ 27″ N 4° 21′ 20″ E / 50.824228, 4.35543350° 49′ 27″ Nord 4° 21′ 20″ Est / 50.824228, 4.355433  

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Maison Horta / Musée Horta

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Maison Horta / Musée Horta

La maison de Victor Horta (devenue aujourd'hui le musée Horta) est un édifice Art nouveau situé à Saint-Gilles, en région bruxelloise. L'édifice est constitué de l'habitation personnelle de l'architecte ainsi que de son atelier.

Historique[modifier | modifier le code]

Les deux immeubles qui composent cette maison furent bâtis entre 1898 et 1901. Bien qu'ils furent conçus ensemble et communiquent par l'intérieur, ils ont chacun leur individualité propre, ceci afin d'affirmer la distinction entre sphère privée et atelier professionnel. La présence de ce dernier était notamment justifiée par la complexité de certains éléments décoratifs conçus par Horta, qui exigeaient la réalisation de moulages ou autres ébauches afin de faciliter la réalisation ultérieure de ces pièces par les artisans concernés, auxquels de simples plans n'auraient pas toujours suffi.

Description[modifier | modifier le code]

L'habitation privée comprend deux escaliers : l'escalier d'honneur destiné aux propriétaires et invités, et un escalier de service. Mais le plus remarquable est la structure interne de l'habitation privée : elle n'est pas réellement découpée en étages, dans la mesure où l'ascension se fait progressivement, par demi, tiers ou quarts de niveaux. Ceci, combiné à la quasi-absence de murs de séparation au bel étage, ouvre des perspectives variées, autres qu'horizontales, qui contribuent à donner l'impression d'une maison bien plus vaste qu'elle ne l'est réellement. En outre, comme souvent chez Horta, l'escalier n'est pas enfermé dans une cage, mais constitue réellement la colonne vertébrale de la maison, en partant même en plein salon. Enfin, la lumière est apportée non seulement par les façades avant et arrière, mais aussi par une remarquable verrière qui surmonte l'escalier, et éclaire ainsi le centre de la maison bien mieux que dans les classiques maisons de l'époque, à trois pièces en enfilade, dont la pièce centrale était souvent relativement obscure.

Des mosaïques du sol jusqu'aux poignées de portes, le raffinement y est poussé dans le moindre détail.

Reconnaissance patrimoniale[modifier | modifier le code]

Cette maison appartient, avec trois autres maisons de Victor Horta, au patrimoine mondial de l'Unesco.

Musée[modifier | modifier le code]

Le musée est ouvert de 14h à 17h30 du mardi au dimanche inclus.

Une promenade dans le quartier est également proposée, qui relie 7 œuvres de Victor Horta :

  1. Maison Horta - rue Américaine, 25
  2. Maison Sander Pierron - rue de l'Aqueduc, 157
  3. Maison Tassel - rue Paul Émile Janson, 6
  4. Hôtel Solvay - avenue Louise, 224
  5. Hôtel Max Hallet - avenue Louise, 346
  6. Maison Vinck - rue Washington, 85
  7. Hôtel Dubois - avenue Brugmann, 80.

Annexes[modifier | modifier le code]

Accès en transports en commun: l'arrêt Trinité, situé à 180 m de la Maison Horta est desservi par le tramway 81 et l'autobus 54. L'arrêt Janson, situé à 200 m est desservi par les tramways 9297

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :