Sites miniers majeurs de Wallonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sites miniers majeurs de Wallonie *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
Bois du Cazier
Bois du Cazier
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Subdivision Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Type Culturel
Critères (ii)(iv)
Superficie 118 ha
Zone tampon 345 ha
Numéro
d’identification
1344
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2012 (36e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les sites miniers majeurs de Wallonie forment un ensemble de quatre sites miniers inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO[1].

Il s'agit du Grand-Hornu, du Bois-du-Luc, du Bois du Cazier et de Blegny-Mine.

Ces quatre sites exploitent le « terrain houiller » qui va du Nord-Pas-de-Calais au Bassin d’Aix-la-Chapelle. Ils couvrent la même tranche chronologique du début du XIXe à la fin du XXe siècle. Ils condensent sur un espace réduit tous les aspects du patrimoine minier, technique et social. Ils se complètent réciproquement. Grand-Hornu et Bois-du-Luc forment le volet « social », Bois du Cazier et Blegny-Mine forment le volet « travail et travailleurs », illustrant à travers l’architecture les relations de pouvoir et l’organisation sociale. (...) Du point de vue architectural, deux sites, Grand-Hornu et Bois-du-Luc, cristallisent d’importants courants internationaux d’architecture et d’urbanisme[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]