Louis Thuillier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thuillier.

Louis Thuillier

Description de cette image, également commentée ci-après

Louis Thuillier vers 1880

Naissance
Amiens
Décès
Alexandrie (Égypte)
Nationalité Drapeau de la France France
Profession physicien et biologiste

Compléments

contemporain de Louis Pasteur

Louis Thuillier (né à Amiens le , mort à Alexandrie (Égypte) le )[1] est un physicien et biologiste français du XIXe siècle, contemporain de Louis Pasteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Amiens le 4 mai 1856, Louis Thuiller a fait ses études secondaires au lycée d’Amiens. En 1877 il est admis à l’École normale supérieure (Paris) et, en 1880, il est reçu à l'agrégation de physique. Il travaille au laboratoire de Louis Pasteur comme préparateur.

Il participe aux travaux de Pasteur sur la rage et aux expériences de vaccination des moutons contre le charbon. Il part à Budapest en 1881 pour diriger des expériences de vaccination contre le charbon chez les animaux.

Il découvre le microbe responsable de la maladie du rouget du porc, au cours d'une épizootie sévissant dans le département de la Vienne et participe, avec Pasteur, aux premières expériences de vaccination contre cette maladie.

En mission en Égypte en fin d'année 1883 pour étudier une épidémie de choléra, il y succombe de cette maladie dans la ville d'Alexandrie. Il a été inhumé au cimetière de La Madeleine à Amiens, là ou repose également Jules Verne.

Utilisation du nom[modifier | modifier le code]

Le nom de Louis-Thuillier a été donné en 1883 à la rue Louis-Thuillier située dans le 5e arrondissement de Paris ainsi qu’au lycée d’État mixte d’Amiens devenu le lycée Louis-Thuillier, situé dans la Cité scolaire du boulevard de Saint-Quentin, ancien lycée de garçons que Louis Thuillier a fréquenté alors qu’il était situé rue Frédéric-Petit.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Publications en collaboration avec Charles Chamberland, Émile Roux et Louis Pasteur

Sources externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Journal d’Amiens. Moniteur de la Somme. vendredi 21 septembre 1883. Entrefilet: Alexandrie, 19 septembre... Le docteur Thuillier, de la mission Pasteur, est mort hier matin du choléra. Le nombre des décès cholériques a été, dans la journée du 18, de 1 à Alexandrie et de 10 dans les autres localités.