Louis Sullivan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'architecte. Pour le médecin et homme politique, voir Louis Wade Sullivan. Pour les homonymes, voir Sullivan.
Louis Sullivan vers 1895

Louis Henry Sullivan, né le 3 septembre 1856 à Boston et mort à Chicago le 14 avril 1924, est un architecte américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louis Sullivan etudie brièvement l'architecture au Massachusetts Institute of Technology et s'établit à Chicago en 1873. Il est associé à la première génération de gratte-ciel américains car la technologie de l'acier permettait des bâtiments plus grands et plus spacieux qu'il ne l'était possible précédemment. Il est un des maîtres de l'école de Chicago en architecture.

Il travaille avec de nombreux architectes, incluant Frank Furness, William Le Baron Jenney, Dankmar Adler. Il est aussi le mentor de Frank Lloyd Wright.

Columbian Gallery – A Portfolio of Photographs of the World’s Fair, The Werner Company, Chicago 1894

À partir des années 1890, il se lance dans la construction de gratte-ciel à armature d'acier et à toit plat qui gardent une division tripartite :

  • Wainwright Building, Saint-Louis, 1890-1891
  • Stock Exchange, Chicago, 1893-1894
  • Guaranty Building, Buffalo, New York, 1894-1895

Parmi ses œuvres, on trouve  :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sullivan a publié deux livres de réflexion théorique et critique, Kindergarten Chats et Autobiography of an Idea.

  • Claude Massu, L'architecture de l'école de Chicago, Dunod, Paris, 1993.
  • Louis Sullivan, Autobiographie d'une idée, traduction C. Guillouët, Allia, Paris, 2011.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :