Littérature colombienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’histoire de la littérature colombienne, en tant qu’expression de la culture du pays, est hétérogène en raison des héritages juxtaposés et entremêlés des origines locales et coloniales.

Littérature coloniale[modifier | modifier le code]

Sous la domination espagnole, les sujets traités étaient principalement religieux. Quelques-uns des principaux auteurs colombiens de cette période :

  • Hernando Domínguez Camargo (Bogotá, 1606 - Tunja, 1659), Jésuite et écrivain. Son œuvre est influencée par celle du poète espagnol Luis de Góngora. Ses œuvres les plus connues : « Poème épique à St Ignace de Loyola » et « Bouquet de fleurs poétiques ».
  • Francisco Álvarez de Velasco y Zorrilla (Bogotá, 1647 - Madrid, 1708). Oeuvres principales : Rhytmica Sacra, Moral y Laudatiria. Son écriture témoigne de son admiration pour l’œuvre de Francisco de Quevedo et de Sor Juana Inés de la Cruz.
  • Francisca Josefa del Castillo. Religieuse, auteur de textes mystiques.
  • Juan de Castellanos. A écrit le poème réputé le plus long de langue espagnole, "Elegías de Varones Ilustres de Indias".
  • Juan Rodríguez Freyle. Prêtre d’origine espagnole, auteur d’une chronique de la vie coloniale : "El Carnero".

Littérature de la période d’indépendance[modifier | modifier le code]

Pendant le processus de reconquête de son indépendance, la littérature colombienne a été fortement influencée par les motivations politiques du moment et par le romantisme. Les textes politiques sont dominés par Simón Bolívar. Le gouvernement colombien fonde en 1871 la première Académie de la langue hispanique du continent américain.

Auteurs de cette période :

Costumbrisme[modifier | modifier le code]

Dans la littérature de langue espagnole, le costumbrisme (costumbrismo) désigne le choix de sujets portant sur la description des us et coutumes (costumbres) d'une région, d'un milieu, d'une société. Cette tendance a été forte en Colombie à la fin du XIXe siècle et au début du 20e.

Auteurs de cette période :

  • Tomás Carrasquilla Naranjo
  • Adolfo León Gómez
  • José María Cordovez Moure
  • Jorge Isaacs Ferrer
  • Julio Arboleda
  • Gregorio Gutiérrez González
  • Rafael Pombo (José Rafael de Pombo y Rebolledo)
  • Soledad Acosta
  • Josefa Acevedo de Gomez
  • Candelario Obeso
  • Manuel Ancízar

Littérature moderne[modifier | modifier le code]

Auteurs de cette période :

  • Jose Eustasio Rivera
  • Rafael Maya
  • León de Greiff
  • Luis Vidales
  • Luis Carlos López
  • Germán Arciniegas
  • Porfirio Barba-Jacob
  • José María Vargas Vila

Années 1940-1950[modifier | modifier le code]

Le processus d’industrialisation de l’Amérique latine au XXe siècle a engendré de nouvelles tendances littéraires, telles que le mouvement dénommé “Piedra y cielo” (1939) dont les principaux auteurs sont :

Les années 1940 et 1950 ont également été marquées par le mouvement nihiliste, le nadaïsme (en espagnol : nadaísmo), dont les principaux auteurs sont :

  • Gonzalo Arango (es)
  • Jotamario Arbeláez
  • Eduardo Escobar
  • Fanny Buitrago
  • Amílcar Osorio
  • Humberto Navarro

Années 1960-1970[modifier | modifier le code]

Cette période d’expansion de la littérature latino-américaine a été particulièrement prolifique en Colombie, avec des auteurs comme :

  • Gabriel García Márquez
  • Eduardo Caballero Calderón
  • Manuel Mejía Vallejo
  • Alvaro Mutis
  • Manuel Zapata Olivella
  • Andres Caicedo
  • Alfredo Iriarte
  • Germán Arciniegas
  • Álvaro Cepeda Samudio

Auteurs contemporains[modifier | modifier le code]

  • Germán Castro Caycedo
  • Daniel Samper Pizano
  • Fernando Vallejo
  • Laura Restrepo
  • Juan B Gutierrez
  • José Manuel Arango
  • Giovanni Quessep
  • Efraim Medina Reyes
  • Harold Alvarado Tenorio
  • Juan Gustavo Cobo Borda
  • María Mercedes Carranza
  • Raúl Gómez Jattin
  • Elkin Restrepo
  • Germán Espinosa
  • David Sánchez Juliao
  • Rafael Humberto Moreno Durán
  • Juan Gustavo Cobo Borda
  • Jorge Franco
  • Estela Duran
  • Ricardo Silva Romero
  • Héctor Abad Faciolince
  • Rafael Chaparro Madiedo
  • Juan Gabriel Vásquez
  • Antonio Ungar
  • Sergio Esteban Vélez
  • Max Vergara Poeti
  • Germán Bula
  • Mario Medoza
  • Mauricio Becerra
  • Margarita Posada
  • Jorge Aristizábal
  • Juan Carlos Garay
  • Carolina Sanín
  • Oscar Perdomo Gamboa
  • Helena Araújo