Laura Marx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laura Marx à 15 ans.

Jenny Laura Marx (née le 26 septembre 1845 à Bruxelles, Belgique, et morte le 25 novembre 1911 à Draveil, Essonne[1]), est une militante socialiste.
Deuxième fille de Karl Marx et de Jenny von Westphalen, elle est l'épouse de Paul Lafargue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors que Marx est à Londres, le jeune militant socialiste Paul Lafargue s'y rend en 1866 pour participer aux travaux de la 1re Internationale. Lafargue devient vite ami avec Marx et sa famille et, en particulier, avec Laura dont il tombe amoureux.

Ils se marient en 1868.

Les Lafargue militent ensemble. Ils traduisent les œuvres de Marx et de Engels en français et diffusent le marxisme, particulièrement en France et en Espagne. Ils sont soutenus financièrement par Engels, qui publie les écrits de Karl Marx ; et ils hériteront d'une partie de sa fortune à sa mort, en 1895.

Les époux Lafargue se suicident en 1911 à Draveil. Ils sont enterrés à Paris, au cimetière du Père-Lachaise (division 76) face au mur des Fédérés.

Publications[modifier | modifier le code]

Ses textes en français sont parus sous le nom de Laura Lafargue, dont la traduction française du célèbre Manifeste du Parti communiste, écrit par son père.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

À l'occasion du centenaire de la mort de Paul Lafargue et Laura Marx, l'Université libre de Bruxelles organise un colloque, le 23 novembre 2011. Programme sur Le droit à la paresse, nécessaire, URGENT ?

Note[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne du catalogue général de la BNF.