La Renga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Renga

Description de l'image  La Renga.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l’Argentine Argentine
Genre musical Hard rock, heavy metal
Années actives Depuis 1987
Composition du groupe
Membres Gustavo "Chizzo" Napoli
Gabriel "Tete" Iglesias
Jorge "Tanque" Iglesias

La Renga est un groupe de hard rock argentin formé en 1987 à Buenos Aires.

Il est, avec Catupecu Machu, Divididos, et bien sur Soda Stereo, l'un des meilleurs groupes de rock argentin (surnommé en Argentine "El Rock Nacional").

Les membres du groupe[modifier | modifier le code]

  • Gustavo Napoli dit "Chizzo" (Chant et Guitare)
  • Gabriel "Tete" Iglesias (Basse)
  • Jorge "Tanque" Iglesias (Batterie)

Et 3 autres membres :

  • Gabriel "Chiflo" Sanchez (Saxo)
  • Manuel "Manu" Varela (Guitare Rythmique et Harmonica)
  • Raul "Locura" Dilelio (Guitare) parti en 1992 pour des problèmes personnels.

Musique et Technique[modifier | modifier le code]

Leurs riffs se rapprochent de certains groupes de hard rock tels Guns N' Roses, AC/DC, ainsi qu'un tempo un peu lent comparée à d'autres groupes de métal.

Les solos peuvent être variés, sachant qu'il y a des solos de guitare comme des solos de saxophone ou même d'harmonica (une nouveauté dans le hard rock).

La distorsion de la guitare sonne plutôt "Années '90", avec un léger larsen de temps en temps (en début ou fin de morceau, et celui-ci étant ajouté exprès) ainsi que de la réverbération qui donne une sonorité particulière et la plupart des morceaux sont joués en power chord comme la plupart des groupes de hard rock.

La basse n'a pas de distorsion ni d'effets en général.

La batterie peut se comparer au style de Matt Sorum, excepté le fait que Tanque possède une double pédale et utilise de manière beaucoup moins fréquente les toms et la caisse claire.

La voix est au-dessus des autres instruments en termes de volume, c'est une voix grave et légèrement distortionnée digne de pouvoir surnommer Chizzo comme le James Hetfield (Metallica) argentin.

Paroles[modifier | modifier le code]

Des paroles parfois recherchées, notamment dans "La Balada del Diablo y de la Muerte", (une chanson qui parle d'un homme qui croise dans une rue sombre le Diable et la Mort, l'homme a peur au début, puis finalement en attendant un Dieu qui ne viendra jamais, se joint à eux et maudit l'espèce humaine et le monde).

D'autres morceaux tels "Panic Show" (qui raconte l'histoire d'un lion qui apparait dans une avenue de Buenos Aires, mais chantée du point de vue du lion) ou "El revelde" (Qui parle d'un homme qui ne supporte pas la société dans laquelle il vit, d'où le titre de "Le Rebelle" et la seule chose qu'il aime de cette société est le rock. Ce morceau est une critique à la société argentine, ainsi qu'à sa politique) ont été des tubes en Argentine lors de leur diffusion à la radio.

Albums[modifier | modifier le code]

Leurs albums studio sont:

Esquivando Charcos (1991) qui contient le morceau "La Nave del Olvido"

A donde me lleva la vida (1994) qui contient "2+2=3" et "Triste Cancion de Amor"

Despedazado por mil partes (1996), qui contient "El final es en donde parti", "Balada del Diablo y de la Muerte", "Lo fragil de la locura" et "Veneno"

La Renga (1998) qui contient "El revelde", "Me hice cancion" et "Ser yo"

La Esquina del Infinito (2000) qui contient "Panic Show", "En el Baldio", "El rey de la triste felicidad", "Estalla" et "Hey, Hey, My, My", cette dernière étant une reprise de Neil Young

Detonador de suenos (2003) qui contient "La razon que te demora" et "Las cosas que hace"

TruenoTierra (2006), un double album qui contient "Oscuro Diamante"

Algun Rayo (2010) qui contient "Canibalismo Galáctico"

Leurs albums les plus réputés et populaires sont sans aucun doute "Despedazado por mil partes" et "La Esquina del Infinito".

Ils ont aussi deux Albums Live : "Bailando en una pata" (1995) et "Insoportablemente vivo" (2001). Des DVD de ces deux disques sont également disponibles ainsi que "El ojo del huracan" (2006).

Beaucoup de jeunes groupes argentins débutants reprennent désormais leurs chansons.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Leur site officiel: [1]