La Renaissance (hymne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Renaissance (homonymie).
La Renaissance (fr)
Armoiries de la République centrafricaine
Armoiries de la République centrafricaine

Hymne national de Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine
Autre(s) nom(s) E Zingo (sg)
Paroles Barthélemy Boganda
Musique Herbert Pepper
Adopté en 1960
Fichiers audio
La Renaissance (Instrumental)
Des difficultés à utiliser ces médias ? Des difficultés à utiliser ces médias ?
Fichier audio externe La Renaissance MIDI file

La Renaissance est l'hymne national de la République centrafricaine depuis 1960.

La musique est de Herbert Pepper, qui a également composé la musique de l'hymne sénégalais, et les paroles de Barthélemy Boganda, premier ministre lors du processus d'indépendance du pays.

L'hymne possède également une version en langue Sango, intitulée E Zingo.


Paroles officielles[modifier | modifier le code]

Paroles en Français Paroles en Sango
Ô Centrafrique, ô berceau des Bantous !
Reprends ton droit au respect, à la vie !
Longtemps soumis, longtemps brimé par tous,
Mais de ce jour brisant la tyrannie.
Dans le travail, l'ordre et la dignité,
Tu reconquiers ton droit, ton unité,
Et pour franchir cette étape nouvelle,
De nos ancêtres la voix nous appelle.
Refrain:
Au travail dans l'ordre et la dignité,
Dans le respect du droit dans l'unité,
Brisant la misère et la tyrannie,
Brandissant l'étendard de la Patrie.
Bêafrîka, mbeso tî âBantu
Kîri mo gbû gîgî tî mo-mvenî
Mo bâa pâsi na gbe tî âzo kûê
Me fadësô, mo ke na kürü gô
Mo sö benda, mo bûngbi kûê ôko
Na kusâra ngâ na nëngö-terê
Tî tö ndâ tî finî dutï tî ë sô
E mä gbegô tî_âkötarä tî ë
Refrain:
E gbû kua nzönî na nëngö-terê
E kpë ndiä nzönî na mängö-terê
E kinda wasïöbê, ë tomba pâsi
E yâa bandêra tî ködrö tî ë!

Sur les autres projets Wikimedia :