Chant de Ralliement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chant de Ralliement (fr)
Blason du Cameroun
Blason du Cameroun

Hymne national de Drapeau du Cameroun Cameroun
Autre(s) nom(s) Ô Cameroun, berceau de nos ancêtres (fr)
Adopté en 1928 de facto
1957 de jure
Fichiers audio
Chant de ralliement (instrumental)
Des difficultés à utiliser ces médias ? Des difficultés à utiliser ces médias ?
Fichier audio externe MIDI file

Le Chant de Ralliement est l'hymne national du Cameroun.

Utilisé officieusement depuis 1928, il fut adopté officiellement en 1957. La musique a été composée par René jam Afane, qui écrivit aussi les paroles avec Samuel Minkio Bamba et Moïse Nyatte Nko'o. Les paroles furent modifiées en 1970.

Paroles[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

I.
Ô Cameroun berceau de nos ancêtres,
Va debout et jaloux de ta liberté.
Comme un soleil ton drapeau fier doit être
Un symbole ardent de foi et d'unité.
Que tous tes enfants du nord au sud,
de l'est à l'ouest soient tout amour,
Te servir que ce soit leur seul but,
Pour remplir leur devoir toujours.

Refrain :
Chère patrie, terre chérie,
Tu es notre seul et vrai bonheur,
notre joie et notre vie,
A toi l'amour et le grand honneur

II.
Tu es la tombe où dorment nos pères,
Le jardin que nos aïeux ont cultivé.
Nous travaillons pour te rendre prospère.
Un beau jour enfin nous serons arrivés
De l'Afrique sois fidèle enfant,
Et progresse toujours en paix,
Espérant que tes jeunes enfants,
T'aimeront sans bornes à jamais.

Paroles avant 1970[modifier | modifier le code]

I.

O Cameroun, berceau de nos ancêtres,

Autrefois, tu vécus dans la barbarie.

Comme un soleil, tu commences à paraître,

Peu à peu tu sors de ta sauvagerie.

Que tous tes enfants, du Nord au Sud,

De l’Est à l’Ouest soient tout amour.

Te servir que ce soit leur seul but,

Pour remplir leur devoir toujours.

II.

Tu es la tombe où dorment nos pères,

Le jardin que nos aïeux ont cultivé.

Nous travaillons pour te rendre prospère,

Un beau jour enfin nous serons arrivés.

De l’Afrique soit fidèle enfant,

Et progresse toujours en paix,

Ne faisons plus travailler les enfants

T’aimeront sans bornes à jamais.


Refrain :

Chère Patrie, terre chérie,

Tu es notre unique et vrai bonheur.

Notre joie et notre vie

A toi l’amour et le grand honneur.