La Guerre des miss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Guerre des miss est un film français réalisé par Patrice Leconte, présenté au festival de Sarlat en 2008, sorti dans les salles en 2009.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Encaissé dans la vallée, Charmoussey, petit village est frappé durement par la récession. Quelques kilomètres plus haut, Super-Charmoussey, station de ski familiale et prospère. Chaque année la rivalité entre ces sœurs ennemies fait rage à l’occasion de l’élection de la Miss locale : 22 compétitions, 22 victoires pour celles d’en haut, « coachées » par différents professionnels invités aux frais de la station. Trop c’est trop !

Alors que la 23e édition se profile, sachant qu'une décision administrative va réunir les deux villages en un seul, Charmoussey étant appelé à disparaitre, il en va de l’honneur et de la fierté de Charmoussey de remporter cet ultime combat : pour y parvenir, leur arme secrète s’appelle Franck Chevrel, enfant du village parti il y a 17 ans tenter sa chance à Paris dans le « show biz ».

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Patrice Leconte a tourné La Guerre des miss en Franche-Comté du 27 mars 2008 au 15 mai 2008, puis 6 semaines de studio en région parisienne. Ainsi, après Monsieur Batignole et Indigènes, la région franc-comtoise a à nouveau servi de décor.

Les villages de L'Hôpital-du-Grosbois, Vuillafans, Montgesoye et la station des Rousses ont joué le rôle de décor naturel, rebaptisés en Charmoussey et Super-Charmoussey.

Liens externes[modifier | modifier le code]