Kutsukake-shuku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kutsukake-shuku, estampe de Keisai Eisen de la série Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō.

Kutsukake-shuku (沓掛宿, Kutsukake-shuku?) était la dix-neuvième des soixante-neuf stations du Nakasendō. Elle est située dans la ville moderne de Karuizawa, dans le district de Kitasaku, préfecture de Nagano au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de cette station qui signifie approximativement « chaussures coincées » vient de ce que Kutsukake-shukula se trouve à l'entrée ouest du difficile col d'Usui. Quand le temps était mauvais, il était impossible aux voyageurs et aux animaux de passer. Kutsukake-shuku, avec ses voisines Karuisawa-shuku et Oiwake-shuku, était un des Sengenmi Shuku (« trois cols creux »).

En 1951, il y eut un grand incendie qui détruisit presque tous les bâtiments historiques qui subsistaient. Un puits et un magasin, c'est tout ce qui reste de la honjin[1].

Stations voisines[modifier | modifier le code]

Nakasendō
Karuisawa-shuku - Kutsukake-shuku - Oiwake-shuku

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Shinshū no Kaidō Tanbō: Nakasendō. Ministry of Land, infrastructure et transport.

36° 20′ 55″ N 138° 35′ 30″ E / 36.3486, 138.5917