Fushimi-juku (Nakasendō)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fushimi-juku, estampe d'Hiroshige de la série Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō.

Fushimi-juku (伏見宿, Fushimi-juku?) était la cinquantième des soixante-neuf stations du Nakasendō. Elle est située dans la ville moderne de Mitake, district de Kani, préfecture de Gifu au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la période Edo, comme les stations voisines Mitake-juku et Ōta-juku commençaient à prospérer, Fushimi-juku fut construite pour bénéficier de la route[1]. À présent qu'une autoroute passe directement sur l'emplacement de l'ancienne station, il ne reste rien des alignements de maisons qui s'étendaient sur environ 600 m[1].

Stations voisines[modifier | modifier le code]

Nakasendō
Mitake-juku - Fushimi-juku - Ōta-juku
Uwa Kaidō (relie le Nakasendō au château de Nagoya)
Fushimi-juku (point de départ) - Dota-juku (土田宿)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ja) Nakasendo Fushimi-juku. Ibisoku Co., Ltd.

35° 26′ 20.6″ N 137° 05′ 12.6″ E / 35.439056, 137.086833 ()