Jonas Hiller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hiller.

Jonas Hiller

alt=Description de l'image Jonas Hiller Ducks 2012-02-15.JPG.
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Né le 12 février 1982,
Felben-Wellhausen (Suisse)
Joueur
Position Gardien de but
Attrape de la droite
Équipe LNH Flames de Calgary
Ancienne(s) équipe(s) Ducks d'Anaheim
A joué pour LNA
HC Davos
Lausanne HC
LNB
HC La Chaux-de-Fonds
LAH
Pirates de Portland
Carrière pro. Depuis 2001

Jonas Hiller, né le 12 février 1982 à Felben-Wellhausen dans le canton de Thurgovie, est un gardien de but professionnel de hockey sur glace suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il débute dans la Ligue nationale A, ligue élite de son pays, en 2000 dans la catégorie junior avec le club du HC Davos. Au cours de la saison, il joue également avec l'équipe senior. Par la suite, il remporte à trois reprises le championnat de Suisse (en 2002, 2005, 2007) ainsi que la Coupe Spengler.

Entre-temps, il a également joué pour le Lausanne HC en 2003-04, où il a disputé les barrages de promotion-relégation et sauvé son équipe. Il a également joué un match avec le HC La Chaux-de-Fonds. Lors du lock-out de la LNH en 2004-2005, trois nouveaux joueurs rejoignent le HC Davos : Joe Thornton, Niklas Hagman et Rick Nash. Grâce à ses nouveaux coéquipiers, il est remarqué par les recruteurs de LNH puisqu'il gagne le titre de champion de Suisse et reçoit le titre du meilleur gardien de la saison[1].

Lors du championnat du monde 2007, il supplante au sein de l'équipe nationale suisse David Aebischer comme gardien titulaire[2]. Depuis le 1er octobre 2007, il joue pour les Ducks d'Anaheim dans la LNH[3] faisant des aller-retour entre les Ducks et leur équipe affiliée des Pirates de Portland de la Ligue américaine de hockey. Mi-novembre, suite au départ de Ilya Bryzgalov pour les Coyotes de Phoenix, il est appelé pour être le gardien numéro 2 de la franchise[4]. En tout, pour sa première saison en NHL, Hiller aura disputé 23 matchs(10 victoires et 7 défaites).

À la fin de sa deuxième saison en LNH, Jonas Hiller prend la place de gardien titulaire des Ducks d'Anaheim, jusque-là occupée par Jean-Sébastien Giguère, grâce à une série de 9 victoires en 12 matches qui permet aux Ducks de se qualifier pour les séries éliminatoires. Pour son premier match en séries, il réussit un blanchissage face aux Sharks de San José. Il contribue ensuite largement au succès de son équipe 4-2 dans la série ; il réussit en effet 2 blanchissages, et est élu 3 fois meilleur joueur du match.

Les Ducks d'Anaheim se font ensuite éliminer en 7 matchs par les Red Wings de Détroit, non sans que Jonas Hiller ait été élu trois fois meilleur homme du match (lors des trois victoires des Ducks). Finalement, ces séries auront permis à Hiller d'atteindre une nouvelle dimension, en étant désormais considéré comme l'un des meilleurs gardiens de la LNH auprès du public et des clubs[5].

Après un début de saison 2009-10 difficile pendant lequel son équipe occupe un temps la dernière place de sa conférence, Jonas Hiller émerge une nouvelle fois comme gardien numéro un des Ducks[6] lors du mois de janvier où il remporte neuf des treize matchs auxquels il prend part. Le 30 janvier 2010, son contrat est prolongé de quatre années supplémentaires par la franchise californienne[7]. Quelques jours plus tard, Jean-Sébastien Giguère est échangé aux Maple Leafs de Toronto dans le but de faire de Hiller le gardien titulaire de la franchise[8].

Le 11 janvier 2011, Jonas Hiller est sélectionné pour disputer le 58e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey[9], juste après avoir réalisé deux blanchissages de suite, ce qui n'avait plus été réussi par un gardien la franchise depuis 2002[10]. Il ne disputera cependant plus que trois rencontres dans la saison après cette compétition, en raison de vertiges récurrents[11], alors qu'il était considéré comme un réel candidat au Trophée Vézina avant sa blessure[12].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Jonas Hiller avec le maillot de son équipe nationale.

Il fait ses débuts avec l'équipe de Suisse pour la première fois lors des phases de qualification pour les jeux Olympiques de 2006[13]. Même s'il aide son équipe à se qualifier, il ne fait pas le voyage un an plus tard pour Turin, David Aebischer, Marco Bührer et Martin Gerber lui sont préférés.

Il participe par la suite aux championnats du monde 2006, 2007 et 2008. Il ne participe pas aux championnats du monde 2009 qui ont lieu en Suisse, son pays origine, car il est engagé avec son club en séries de LNH. Il est sélectionné pour disputer les Jeux olympiques 2010, où il est le gardien titulaire de l'équipe de Suisse[14].

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Ligue nationale A

  • 2004-2005 — champion avec le HC Davos
  • 2004-2005 — meilleur gardien de la saison
  • 2006-2007 — champion avec le HC Davos
  • 2006-2007 — meilleur gardien de la saison
  • 2006-2007 — meilleur joueur du championnat[15]

Ligue nationale de hockey

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[3],[13]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D   N   Pr Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
2000-2001 HC Davos LNA 1 0 0 0 - 43 1 1,00 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
2001-2002 HC Davos LNA 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
2002-2003 HC Davos LNA 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
2003-2004 Lausanne HC LNA 13 - 709 64 3,55 1 0 4 4 0 7 1,67 0 0
HC La Chaux-de-Fonds LNB 1 0 1 0 - 4 4,00 0 0 - - - - - - - - -
2004-2005 HC Davos LNA 43 26 12 4 - 2 523 95 2,26 8 0 15 12 3 34 2,19 0 2
2005-2006 HC Davos LNA 44 23 16 5 - 110 2,47 3 2 15 9 6 45 3,00 1 0
2006-2007 HC Davos LNA 44 28 16 0 - 2 656 115 2,60 3 2 19 12 7 1 138 39 2,05 3 2
2007-2008 Pirates de Portland LAH 6 3 2 1 - 370 13 2,11 92,9 0 0 - - - - - - - - -
2007-2008 Ducks d'Anaheim LNH 23 10 7 - 1 1 223 42 2,06 92,7 0 0 - - - - - - - - -
2008-2009 Ducks d'Anaheim LNH 46 23 15 - 1 2 486 99 2,39 91,9 4 0 13 7 6 807 13 2,23 94,3 2 0
2009-2010 Ducks d'Anaheim LNH 59 30 23 - 4 3 338 152 2,73 91,8 2 2 - - - - - - - - -
2010-2011 Ducks d'Anaheim LNH 49 26 16 - 3 2 672 114 2,56 92,4 5 0 - - - - - - - - -
2011-2012 Ducks d'Anaheim LNH 73 29 30 - 12 4 253 182 2,57 91,0 4 0 - - - - - - - - -
2012-2013 Ducks d'Anaheim LNH 26 15 6 - 4 1 498 59 2,36 91,3 1 2 7 3 4 439 18 2,46 91,7 1 0
2013-2014 Ducks d'Anaheim LNH 50 29 13 - 7 2 909 120 2,48 91,1 5 0 6 2 2 219 8 2,19 90,6 0 0

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[13]
Année Équipe Compétition PJ Min  BC Moy % Arr  Bl Pun Résultat
2006 Drapeau : Suisse Suisse Championnat du monde 0 0 0 0 0 0 0 9e place
2007 Drapeau : Suisse Suisse Championnat du monde 6 3,59 2,51 91,0 0 0 8e place
2008 Drapeau : Suisse Suisse Championnat du monde 3 151 2,79 91,5 0 2 7e place
2010 Drapeau : Suisse Suisse Jeux olympiques 5 316 2,47 91,8 0 0 8e place

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AP, « Le lock-out a bien servi Jonas Hiller », sur www.rds.ca,‎ 17 avril 2009 (consulté le 3 décembre 2013).
  2. (en) Article sur Hiller dans le cadre du championnat du monde 2007 sur canada.com
  3. a et b « Jonas Hiller - Statistiques », sur www.nhl.com.
  4. (en) « Bryzgalov Claimed off Waivers by Phoenix », sur ducks.nhl.com,‎ 16 novembre 2007.
  5. (en) Brian Compton, « Hiller stops 59 in 'new' triple overtime »,‎ 3 mai 2009 (consulté le 3 décembre 2013).
  6. (en) Ducks bid farewell to former playoff hero sur http://www.nhl.com/
  7. (en) Josh Brewster, « Ducks bid farewell to former playoff hero », sur ducks.nhl.com,‎ 31 janvier 2010 (consulté le 3 décembre 2013).
  8. (en) Martin Merk, « Climbing the ladder », sur www.iihf.com (consulté le 3 décembre 2013).
  9. (en) « 2011 NHL All-Star Game Rosters », sur www.nhl.com (consulté le 3 décembre 2013).
  10. (en) Robyn Norwood, « Ducks beat Sharks, 1-0, as Jonas Hiller posts second consecutive shutout », sur www.latimes.com,‎ 9 janvier 2011 (consulté le 3 décembre 2013).
  11. (en) Eric Stephens, « Ellis is Ducks' likely starter in goal », sur articles.ocregister.com,‎ 11 avril 2011 (consulté le 3 décembre 2013)
  12. (en) Ken Campbell, Ted Cooper, « VIDEO: Jonas Hiller making strong case for Vezina Trophy consideration », sur www.thehockeynews.com,‎ 25 janvier 2011 (consulté le 3 décembre 2013).
  13. a, b et c (en) « Jonas Hiller profile », sur Eurohockey.com (consulté le 3 décembre 2013).
  14. (en) John Manasso, « Perfectionist Hiller gives the edge to Ducks, Swiss », sur www.nhl.com,‎ 28 janvier 2010 (consulté le 3 décembre 2013).
  15. « Jonas Hiller élu MVP de la saison 2006/2007 », sur www.swiss-icehockey.ch (consulté le 3 décembre 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]