Johann Stamitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann StamitzJan Václav Antonín Stamic

alt=Description de l'image Johann Stamitz.jpg.
Nom de naissance Johann Wenzel Anton Stamitz
Naissance 19 juin 1717
Nemecký Brod­, Drapeau de la République tchèque République tchèque
Décès 27 mars 1757 (à 39 ans)
Mannheim, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur
Descendants Carl Stamitz, Anton Stamitz

Johann Wenzel Anton Stamitz est un violoniste et compositeur germano-tchèque, né à Nemecký Brod­ (Bohême, République tchèque) le 19 juin 1717 et mort à Mannheim le 27 mars 1757. Il est le père des compositeurs et violonistes Carl et Anton Stamitz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il contribua à fixer la symphonie dans sa forme classique (en quatre mouvements), en s’inspirant de la forme sonate, écrivit de nombreux concertos pour divers instruments, des sonates pour violon seul, etc.

En 1744, il se maria avec Maria Antonia Lüneborn[1].

En 1754 et 1755 Johann Stamitz dirigea un des meilleurs orchestres de France, celui du fermier général Alexandre Le Riche de La Pouplinière, mécène et protecteur de Jean-Philippe Rameau. Son successeur à ce poste fut le compositeur français François-Joseph Gossec.

Notes et références[modifier | modifier le code]