Jeux asiatiques de 1958

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jeux asiatiques de 1958

Généralités
Sport 14 sports
Éditions 3e édition
Lieu Tokyo, Japon
Date 24 mai au 1er juin 1958
Nations 20
Participants 1820

Navigation

Les IIIe Jeux asiatiques se sont déroulés du 24 mai au 1er juin 1958 à Tokyo, au Japon. Ils ont rassemblé 1 820 participants de 20 pays asiatiques dans 14 disciplines[1]. La compétition s'est déroulée un an avant que la capitale japonaise soit désignée pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1964.

Délégations présentes[modifier | modifier le code]

Les Jeux asiatiques 1958 ont vu la participation de 1 820 athlètes représentant vingt délégations. Le Japon, pays organisateur, termine largement en tête du tableau des médailles en remportant plus de la moitié des épreuves tandis que 4 pays repartent sans médaille[2].

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau du Japon Japon 67 41 30 138
2 Drapeau des Philippines Philippines 8 19 21 48
3 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 8 7 12 27
4 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 6 9 10 25
5 Drapeau du Pakistan Pakistan 6 5 4 15
6 Drapeau de l'Inde Inde 5 3 3 11
7 Drapeau de l'Iran IRI 4 6 6 16
8 Drapeau de la Birmanie Birmanie 2 0 0 2
8 Drapeau de la République du Viêt Nam Viêt Nam du Sud 2 0 0 2
10 Drapeau de Singapour Singapour 1 1 0 2
11 Drapeau de Ceylan Ceylan 1 0 0 1
12 Drapeau de l'Indonésie Indonésie 0 2 4 6
13 Drapeau de Thaïlande Thaïlande 0 1 3 4
14 Drapeau d’Israël Israël 0 0 2 2
14 Drapeau de la Malaisie Malaisie 0 0 2 2
16 Drapeau de Hong Kong Hong Kong 0 1 1 2
Total 110 94 98 302

Sports[modifier | modifier le code]

Les 1 820 athlètes se sont affrontés dans 14 disciplines. Le hockey sur gazon, le tennis, le tennis de table et le volley-ball sont présents pour la première fois aux Jeux asiatiques. Le badminton et le judo font également leur apparition, mais en tant que sports de démonstration. Enfin, le cyclisme (sur route et piste), absent en 1954, fait son retour dans les Jeux.

Création des SEAP Games[modifier | modifier le code]

En marge de la manifestation, les délégations de la Thaïlande, de la Birmanie, du Cambodge, du Sud-Vietnam, du Laos et de la Malaisie se réunissent et décident de la création de la Fédération des Jeux de l'Asie du Sud-Est péninsulaire. Les premiers Jeux de l'Asie du Sud-Est péninsulaire se déroulent l'année suivante à Bangkok.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Tokyo 1958, 3rd Asian Games », sur www.ocasia.org (consulté le 4 mars 2010).
  2. (en) « Over all Medal Standings - Tokyo 1958 », sur www.ocasia.org (consulté le 4 mars 2010).