Jentilak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jentil

Jentilak[1], parfois traduit en français par « les Gentils »[2] sont des personnages de la mythologie basque qui, pense-t-on, représentaient le peuple basque pré-chrétien. Comme les géants de la mythologie grecque, ils disposent d'une force surhumaine et ont la mauvaise habitude de lancer de gros rochers sur leurs ennemis.

Légendes[modifier | modifier le code]

Une légende raconte leur extinction. Ils virent un jour une étrange lueur dans le ciel. Ils ne connaissaient pas cette lumière et allèrent chercher le plus ancien et le plus sage d'entre eux. Lorsque les yeux fatigués de celui-ci analysèrent le phénomène, il leur dit : « Cette lumière annonce l'arrivée de Kixmi (Christ), c'est la fin de la race basque. » Tous les jentilak se mirent à courir vers un gouffre pour se cacher au fond de la terre. La présence de légendes identiques sur le fond, dans les Pyrénées centrales, est un des témoignages de l'extension ancienne de la culture basque.

Une autre version raconte que l'un d'eux se sauva en se convertissant au Christianisme. Il est devenu Olentzero qui, comme le Père Noël, distribue des cadeaux aux enfants pour Noël.

Dans la tradition basque, les Jentilak sont les constructeurs des mégalithes, dolmens et cromlechs du Pays Basque. Ces monuments sont nommés jentil-baratza (« jardin des gentils »), jentil-arria (« pierre des gentils »), etc.[3],[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jentilak est le pluriel basque du mot Jentil auquel on ajoute le suffixe « -ak ».
  2. Chez les Hébreux anciens ce terme désignait les non-juifs, les païens, et par extension dans l'Antiquité romaine, les barbares, les étrangers.
  3. Xan de l'Ours, la légende de l'homme sauvage, Marc Large, préface de Renaud, éditions Cairn.
  4. Michel Duvert, Des origines du peuple basque, Elkar, 2005, p.71

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) José Miguel Barandiaran, Diccionario Ilustrado de Mitología Vasca y algunas de sus fuentes, Bilbao, Editorial La Gran Enciclopedia Vasca,‎ 1972, 452 p. (OCLC 770355)
  • Wentworth Webster Légendes basques, traduction Nicolas Burguete, éditions Aubéron, 2005. (ISBN 2-84498-080-5)
  • Michel Duvert, Des origines du peuple basque, Elkar, 2005.