James Mason Crafts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Mason Crafts

Description de l'image  Crafts James Mason.jpg.
Naissance 8 mars 1839
Boston (États-Unis)
Décès 20 juin 1917 (à 78 ans)
Ridgefield (États-Unis)
Nationalité Américain
Champs chimie organique
Institutions Massachusetts Institute of Technology
Diplôme Université Harvard
École des mines de Freiberg
Université de Heidelberg
Faculté de médecine de Paris
Renommé pour réaction de Friedel-Crafts, travaux sur les composés organiques du silicium
Distinctions Chevalier de la Légion d'honneur

James Mason Crafts (né le 8 mars 1839 à Boston; mort le 20 juin 1917 à Ridgefield dans le Connecticut), est un chimiste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un fabricant de textile, il étudia les sciences naturelles à l'université Harvard à Cambridge où il obtient un Bachelor of Science en 1858. En 1859, il étudie à l’École des mines de Freiberg puis en 1860 à l'université de Heidelberg et en 1861 à la faculté de médecine de Paris où il a Charles Adolphe Wurtz comme professeur et où il rencontre Charles Friedel. De 1865 à 1866, il est inspecteur des mines aux États-Unis. En 1867, il est professeur de chimie à l'université Cornell à Ithaca. En 1870, il devient professeur de chimie analytique au Massachusetts Institute of Technology (MIT). En 1874, il retourne à Paris pour des raisons de santé et travaille de nouveau dans l'équipe de Charles Adolphe Wurtz avec Charles Friedel. En 1891, il revient au MIT, dont il devient le président en 1895.

Travaux scientifiques[modifier | modifier le code]

En 1877, il découvre avec Charles Friedel l'action catalytique des composés inorganiques halogénés sur la synthèse de composés aromatiques alkylés ou acétylés (réaction de Friedel-Crafts). Il travailla également sur les composés organiques du silicium.

Sources[modifier | modifier le code]