Ivan Kojedoub

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ivan N. Kojedoub devant son Lavotchkine La-5FN, en 1944

Ivan Nikitovitch Kojedoub (en russe : Иван Никитович Кожедуб) est un aviateur soviétique[1], né le 8 juin 1920 et décédé le 12 août 1991. Pilote de chasse et As de la Seconde Guerre mondiale, il est considéré comme le pilote des forces aériennes alliées ayant abattu le plus grand nombre d'appareils ennemis au cours de la guerre. Il fut distingué à trois reprises par le titre de Héros de l'Union soviétique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ivan Kojedoub est né le 8 juin 1920 dans une famille paysanne d'Obrajievka (en russe : Ображиевка), un village de l'actuelle oblast de Soumy, en Ukraine. Il fit des études de chime à Chostka et apprit à piloter dans l'aéroclub de la même ville.

Officier ayant le grade de commandant au sein de l'armée de l'air soviétique, il revendique à partir du 6 juillet 1943 :

  • 330 missions
  • 120 duels aériens
  • 62 avions ennemis abattus, dont un chasseur à réaction Me 262, le seul abattu par un pilote soviétique durant la guerre.

En avril 1951, il commanda la 324e division aérienne, déployée en Chine pour appuyer la Corée du Nord pendant la guerre de Corée. Cependant, il n'eut pas le droit de participer à des missions de combat.

Décorations[modifier | modifier le code]

Principaux titres et décorations reçus par Ivan Kojedoub :

le 7 février 1944 (médaille no 1472)
le 19 août 1944 (médaille no 36)
le 18 août 1945 (médaille no 3)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tomas Polak et Christopher Shores, Stalin's Falcons : the aces of the red star : a tribute to the notable fighter pilots of the Soviet Air Forces 1918-1953, London, Grub Street,‎ 1999 (ISBN 1-902-30401-2).
  • (en) Hugh Morgan, Soviet aces, 1939-45, London, Osprey Aerospace, coll. « aircraft of the aces » (no 15),‎ 1997 (ISBN 1-855-32632-9 et 9781855326323), p. 72.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De citoyenneté soviétique et de nationalité ukrainienne, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru.

Liens externes[modifier | modifier le code]